• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

INFO FRANCE 3 : le gouvernement renonce à la “taxe mouillage”

illustration / © DR
illustration / © DR

Le projet de taxe de mouillage ne verra pas le jour, du moins tout de suite. Cette décision réjouit le directeur du port de Saint-Cyprien, également président de la fédération nationale des ports de plaisance. Marylise Lebranchu ne redéposera pas de texte devant l'Assemblée nationale.

Par Fabrice Dubault


Satisfaction chez les plaisanciers. La taxe de mouillage ne devrait finalement pas voir le jour. En tout cas, le gouvernement renonce à son projet.

Marylise Lebranchu ne redéposera pas cette disposition devant l'Assemblée nationale après son rejet par le Sénat.
Une décision qui soulage les professionnels de la filière nautisme et de la plaisance, rassemblés au sein de la nouvelle confédération du nautisme. Ils se battaient contre le texte depuis 2 mois et demi.

Le projet prévoyait que pour jeter l'ancre, dans les zones marines protégées de France, il faudrait, dès cet été, payer un impôt.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus