• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Inondations à Lamalou-les-Bains : le maire mis en examen pour homicides involontaires

Lamalou-les-Bains (Hérault) - les gendarmes de l'identification judiciaire sur les lieux du drame - 19 septembre 2014. / © F3 LR S.Navas
Lamalou-les-Bains (Hérault) - les gendarmes de l'identification judiciaire sur les lieux du drame - 19 septembre 2014. / © F3 LR S.Navas

La crue du Bitoulet avait tué quatre personnes en septembre 2014. C'est la conformité du camping municipal qui serait mise en cause, au regard des zones inondables. 

Par Cathy Dogon

France Bleu Hérault a révélé l'information : le maire de Lamalou-les-Bains, Philippe Taillant, a été mis en examen pour homicides involontaires. Quatre personnes avaient été tuées le 18 septembre 2014, suite à la crue du Bitoulet. 

Réaction du maire de Lamalou à sa mise en examen pour homicides involontaires après les inondations de 2014
Philippe Tailland - Maire de Lamalou-les-Bains (34) - F3 LR

Une première instruction avait conclu l'absence de fautes de la part de la municipalité. Une instruction ouverte pour homicides et blessures involontaires. Mais ces derniers jours, un nouveau juge d'instruction a entendu le maire, son prédécesseur et trois employés municipaux. 


Selon France Bleu, Gilles Galtiéri, responsable des travaux à la mairie de Lamalou les Bains, et Manuel Gonzales, responsable du camping et employé municipal auraient également été mis en examen pour homicides involontaires. Ils étaient entendu depuis ce mardi matin. 

Contacté par téléphone, Me Olivier Bance nous a indiqué qu'il n'était plus l'avocat de Gilles Galtiéri. 

La justice s'interroge sur la conformité du camping municipal au regard des zones inondables. 

Le procureur de la République, Yvon Calvet devrait préciser l'issue des différentes auditions dans un communiqué de presse.  

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus