L'interdiction de la commercialisation des huîtres et des moules de l'étang de Thau levée

Bourriche d'huitres chez un ostréiculteur de l'étang de Thau (Hérault) - archives / © France 3 LR
Bourriche d'huitres chez un ostréiculteur de l'étang de Thau (Hérault) - archives / © France 3 LR

Les conditions de sécurité sanitaire étant de nouveau réunies, le Préfet de l’Hérault a décidé de lever les mesures restrictives prises pour les huîtres et les moules en provenance de l’étang de Thau. 

Par Olivier Le Creurer

À la suite de plusieurs cas déclarés de toxi-infections alimentaires collectives dues à une consommation d’huîtres en provenance de l’étang de Thau, le Préfet de l’Hérault a été amené à prononcer le 5 janvier 2017 une interdiction temporaire de la récolte et la commercialisation des huîtres et des moules en provenance de ce secteur de production.

Présence de norovirus


Des analyses sur les coquillages ont démontré la présence de norovirus. Le norovirus est la cause la plus courante des gastro-entérites aiguës. Les toxi-infections alimentaires causées par ce virus se traduisent par des symptômes gastro-intestinaux dans les 6 à 48 heures suivant la consommation.

La levée de l’interdiction concerne la pêche, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, le stockage, la distribution et la commercialisation en vue de la consommation humaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus