L'Aveyron, seul département de Midi-Pyrénées à placer Dominique Reynié (LR) en tête

Pour sa première élection, Dominique Reynié n'a gagné son pari que dans son département de l'Aveyron. Le candidat Les Républicains y arrive en tête mais c'est le seul de Midi-Pyrénées où il n'est pas distancé par ses adversaires au premier tour des élections régionales. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Cela consolera peut-être un peu Dominique Reynié. Distancé dans la plupart des départements de la nouvelle grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, le candidat Les Républicains arrive en tête dans son département de l'Aveyron. C'est le seul en Midi-Pyrénées. Le politologue y devance la socialiste Carole Delga et le frontiste Louis Aliot. Il arrive également en tête dans le département de la Lozère.

Le détail des résultats

Dominique Reynié arrive en tête dans son fief avec 30,53% des voix. Il devance Carole Delga de l'Union de la gauche (25,5%) et Louis Aliot du Front National (21,74%). Le candidat Europe-Ecologie-Les Verts-Front de gauche, Gérard Onesta arrive à la 4ème place de ce premier tour avec 10,08% des voix.

Un département traditionnellement à droite

Le socialiste Martin Malvy était arrivé en tête au 1er tour des régionales aussi bien en 2004 qu’en 2010 mais l'Aveyron est une terre traditionnellement à droite. C'est même le seul de Midi-Pyrénées. Aux dernières dernières élections départementales en mars 2015, la droite s'y était même encore renforcée : le PS/PRG avait perdu 16 sièges (8 cantons).

Une participation en baisse

L’Aveyron fait traditionnellement partie des meilleurs élèves de la région voire même de France en terme de participation. Ainsi, lors du premier tour des élections départementales en mars dernier, il était le 5ème de France avec 59,71% de participation. Il semble que ce dimanche, les Aveyronnais aient fait mentir leurs habitudes : ils se sont moins déplacés aux urnes que lors des dernières élections régionales. L'Aveyron affiche un taux de participation de 54, 01% pour ce premier tour contre 55,41 % au premier tour en 2010.

Le Front National en progression

Ce premier tour des élections régionales voit également une très nette progression du Front National en Aveyron. En 2004, Louis Aliot avait remporté 7,98 % des voix au premier tour. En 2010, Frédéric Cabrolier en avait totalisé pour sa part 6,94%. Ce dimanche, Louis Aliot peut se targuer d'avoir franchi la barre des 20%.

Voyez le reportage de France 3 Quercy-Rouergue sur cette progression du FN en Aveyron :
Dominique reynié (LR) arrive en tête du 1er tour des élections régionales dans l'Aveyron. Carole Delga (PS) est deuxième. En 3ème position, le Front National fait une poussée inattendue dans le département.