• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aveyron : une vente aux enchères pour le rachat des âmes

"La poule un", une vente aux enchères de dons des paroissiens qui commence toujours par une poule, d'où son nom. / © France 3
"La poule un", une vente aux enchères de dons des paroissiens qui commence toujours par une poule, d'où son nom. / © France 3

A Sainte-Eulalie-d'Olt, en Aveyron, chaque 1er novembre, les habitants assistent sur la place du village à une vente aux enchères de poules, d'oeufs, de noix, d'eau-de-vie. L'argent récolté sert à financer des messes pour le rachat des âmes...

Par Marie Martin

C'est une tradition qui remonte à la nuit des temps, assurent les habitants. Nul n'en saura davantage sur l'origine de cette étrange coutume.

Dans trois villages de l'Aveyron, dont celui de Sainte-Eulalie-d'Olt, classé parmi les plus beaux villages de France, une vente aux enchères particulière a lieu tous les 1er novembre.
Sur la place du village, un commissaire-priseur met en vente les dons des habitants. On commence toujours par une poule, d'où le nom de cette vente : "poule un". Viennent ensuite des oeufs, des noix, de l'eau-de-vie...

Mais pour quoi donc, cette vente gourmande ? Pour financer des messes à la mémoire des défunts, pour le salut de leurs âmes...
Pas sûr que l'église catholique ait validé cette pratique mais en attendant, elle se perpétue.

Régis Dequeker et Anne Ployart, de France 3 Quercy-Rouergue, y ont assisté :

Aveyron : vente aux enchères pour le rachat des âmes
A Sainte-Eulalie-d'Olt, en Aveyron, une vente aux enchères un peu particulière a lieu chaque 1er novembre. - Régis Dequeker et Anne Ployart

 

Sur le même sujet

Une vie portuaire découverte à Lattes

Les + Lus