• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Millau : manifestation contre l'arrivée des légionnaires sur le camp du Larzac

40 ans après avoir obtenu la limitation des effectifs militaires sur le Larzac, les opposants à l'arrivée annoncée de 1000 nouveaux légionnaires reprennent le combat. / © F3LR
40 ans après avoir obtenu la limitation des effectifs militaires sur le Larzac, les opposants à l'arrivée annoncée de 1000 nouveaux légionnaires reprennent le combat. / © F3LR

Gardarem lou Larzac, c'est reparti ! 40 ans après avoir obtenu la limitation des effectifs militaires sur le causse, les opposants à l'arrivée annoncée de 1000 nouveaux légionnaires reprennent le combat. Ils ont manifesté, samedi, à Millau.

Par Isabelle Bris

Devant la sous-préfecture, les opposants à l'arrivée sur le Larzac de la 13ème demi-brigade de légion étrangère on choisit de se faire entendre à coup de sirène.

La venue d'un millier de légionnaires hérisse ceux qui se sont battus il y a 40 ans pour limiter la présence militaire sur le plateau. Une véritable provocation pour les quelques figures historiques du Larzac. Pour la centaine de manifestants venus du sud Aveyron, l'annonce faite dans le courant de l'été par le ministère de la défense est tout simplement inacceptable.

Contre la hausse des effectifs militaires sur le Larzac, une pétition a déjà recueilli près de 2000 signatures. L'arrivée des légionnaires est, elle, prévue dès l'an prochain. 450 hommes dans un premier temps. 1200 d'ici 3 ans.

Millau : Gardarem lou Larzac, bis
Reportage : M.de Flamesnil, et R.Dequeker

 

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus