Cet article date de plus de 5 ans

Le robot Philae va sortir de son silence

Le robot Philae, posté sur la comète "Tchouri" depuis bientôt un an et muet depuis juillet dernier va sortir de son silence dans les jours qui viennent. Espérons que le robot reste éveillé car le contact a déjà été perdu une fois, quelques heures à peine après son atterrissage. 
Philaë avait rebondi plusieurs fois avant de se stabiliser dans une crevasse
Philaë avait rebondi plusieurs fois avant de se stabiliser dans une crevasse © Médialab / ESA / AFP
C'est une bonne nouvelle qu'a eue l'équipe chargée du robot-laboratoire dans la journée de mardi 3 novembre. "Il y a vraiment d'assez bonnes chances pour que nous puissions rétablir le lien avec Philae, endormi depuis juillet. Disons 50%", a rassuré Stephan Ulamec responsable de l'atterrissage européen.

Pour que la communication soit rétablie avec le robot, il faut que certaines conditions soient réunies. Les panneaux solaires du robot ne doivent pas avoir reçu trop de poussière ces 7 derniers mois et il faudra que son système de communication avec la sonde Rosetta fonctionne correctement. 

Après un atterrissage a mouvementé, le robot Philae s'était déjà endormi le 12 novembre 2014. Il a rebondi plusieurs fois avant de se poser entre des falaises dans un endroit sombre. Il avait réussi à travailler pendant plusieurs dizaines d'heures avant de s'assoupir. 

Le robot Philae est piloté depuis le Centre National des Études Spatiales (CNES) de Toulouse. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rosetta sciences espace sorties et loisirs