Ligue 2 : Metz laisse le podium s'éloigner, Nîmes se donne de l'air

Metz, prétendant à la montée, a connu un nouveau coup d'arrêt (2-1) sur la pelouse de Nîmes, lundi en clôture de la 27e journée, qui lui coûte sa place sur le podium de la Ligue 2.

Ligue 2 - 27e journée: Nîmes-Metz le 23 février 2016.
Ligue 2 - 27e journée: Nîmes-Metz le 23 février 2016. © ABRICE FOURES/WORLDPICTURES/MAXPPP
Après les victoires du Red Star à Brest (1-0) et du Havre contre Créteil (1-0) vendredi, les Messins étaient dans l'obligation de s'imposer dans le Gard
pour retrouver la troisième position. Après ce revers, ils ne pointent plus qu'au 5e rang (43 points), à trois points du Red Star (3e).

Les Nîmois, qui avaient eux débuté l'année 2016 tambour battant avec quatre victoires d'affilée, ont légèrement baissé de rythme depuis (2 victoires, 1 nul, 1 défaite) mais ce succès leur donne un peu d'air sur la zone rouge: désormais 16e, ils comptent quatre points d'avance sur le premier relégable. Et ce alors qu'ils avaient entamé la saison avec un handicap de huit points en raison de l'implication du club dans une affaire de matches présumés truqués en 2013-2014.

Le résumé du match


durée de la vidéo: 01 min 51
Le résumé de la belle victoire de Nîmes 2-1 face à Metz

Nîmes a ouvert le score peu avant la pause, grâce à une tête au premier poteau d'Anthony Briançon, à la réception d'un corner (40). Les joueurs de Philippe Hinschberger, qui restaient sur un match nul et une défaite face à deux concurrents directs pour la montée (2-2 à Nancy et 1-0 contre le Havre),
sont revenus à hauteur en seconde période sur coup franc, quand le jeune Habib Diallo (20 ans) a marqué son premier but en L2 (55).

Mais les Nîmois ont continué à pousser dans une fin de match animée jusqu'à reprendre définitivement l'avantage dans le temps additionnel, sur une belle frappe d'Ousmane Cissokho (90+2), s'offrant ainsi une 5e victoire consécutive à domicile.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport nîmes olympique fc metz