Ligue européenne de handball : Nîmes est déjà qualifié, Montpellier et Toulouse devront jouer les barrages

Montpellier et Toulouse devront passer par un tour de qualification en Ligue européenne de handball (2e niveau derrière la Ligue des champions) pour rejoindre la phase de groupes. De son côté, Nîmes possède déjà son billet, a annoncé ce lundi la Fédération européenne (EHF).
illustration
illustration © maxppp Thierry Larret
Au MHB, les joueurs de Patrice Canayer, vainqueurs de la Ligue des champions en 2018, et aussi en 2003, n'ont pris que la 4e place du Championnat de France, après l'arrêt définitif de la compétition en raison de la pandémie de Covid-19, à huit journées du terme de la saison.
Conséquence, Montpellier, tout comme Toulouse (5e de Starligue), devra passer un tour de qualification pour rejoindre les 12 clubs directement qualifiés pour cette compétition européenne EHF.

En revanche, Nîmes qui a fini 3e du championnat est qualifié d'office avec 15 autres clubs d'Europe. La phase de groupes se jouera du 16 septembre 2020 au 4 mars 2021. Avec un final four, les 12 et 13 juin 2021.
Du fait de la pandémie de Covid-19, cette saison de EHF débute avant que la saison 2019-2020 soit terminée puisque la finale à quatre est programmée aux 28 et 29 décembre 2020.
 
Chez les dames, Paris 92 devra passer deux tours de qualification, alors que Nantes et Fleury n'auront qu'un seul tour à passer pour disputer la phase de groupes à 16 équipes.

La Ligue européenne remplace la Coupe EHF et se veut l'antichambre de la Ligue des champions, avec un nouveau format à partir de la saison 2020/21. 
Les représentants français en Ligue des champions seront Paris et Nantes chez les hommes, Metz et Brest chez les femmes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport mhb