Lodévois : opération rivières propres pour prévenir les crues

En septembre 2015 à Lodève, la rivière Lergue sortait de son lit emportant plusieurs voitures et causant d'importants dégats notamment sur l'A75. Quelques mois plus tard, l'heure est à la prévention avec l'entretien des cours d'eau.


Le 12 septembre dernier, le pays lodèvois subissait l'emballement de la Lergue et d'importantes inondations. L'épisode cévenol a profondément traumatisé Lodève et ses habitants. Les cours d'eau étaient pourtant entretenus.

En 4 ans, l'équipe de nettoyage a déblayé 50 kilomètres de berges. Si cela n'a pas permis d'éviter les grosses inondations d'automne, le nettoyage des cours d'eau demeure indispensable. Sans entretien, les branchages, les troncs s'accumulent dans la rivière et amplifient le phénomène d'inondations.

Depuis 15 jours, à Saint-Jean-de-la-Blaquière, les tronçonneuses tournent à plein régime. Les agents intercommunaux ont nettoyé un kilomètre de rivière et de berges. Les pouvoirs publics organisent régulièrement des opérations rivières propres.

Mais l'avenir de cette mission est incertain

Cette équipe de 4 agents, spécialement recrutés et formés, est menacée par la baisse des financements publics.
Sa mission doit s'achever en 2017, sera-t'elle renouvelée?
Pas si sûr, quand on sait que pour 2016 déjà, les subventions se font attendre. Seule l'agence de l'eau a renouvelé la sienne, la communauté de communes "Lodévois et Larzac" ne peut pas supporter ce coût, seule.

Elle attend toujours les réponses de la région, du département et de l'Europe, pour boucler le budget.

Reportage Valérie Luxey et Sylvie Bonnet