Projet de One Nation dans le Lot : la cagnotte en ligne pour l'achat d'un domaine a été suspendue

Publié le
Écrit par Julie Valin .

Après les vives réactions et inquiétudes autour de la future acquisition d'un domaine dans le Lot par le mouvement complotiste et sectaire One Nation, la plateforme en ligne HelloAsso a décidé de suspendre la cagnotte participative. En quelques jours, plus de 200 000 euros avaient été récoltés.

Le projet d'acquisition d'un vaste domaine dans le Lot par le mouvement sectaire One Nation est compromis. Une semaine après les révélations de cette future vente, le site HelloAsso a décidé de suspendre la cagnotte en ligne qui devait servir à financer l'achat. 

La plateforme explique sur Twitter que "Suite à de nombreux signalements, et malgré le caractère d'intérêt général revendiqué par l'organisme ouvrant droit à une réduction d'impôt pour ses donateurs, nous avons pris la décision de suspendre cette campagne."

HelloAsso précise "Notre réaction ne saurait cependant se substituer à l'État de droit, et à l'action des Pouvoirs publics qui demeurent garants du respect de la loi."

"Le projet d’installation de l’organisation One Nation dans le Lot est un danger"

Aurélien Pradié, député de la 1ère circonscription du Lot et secrétaire général les Républicains a écrit au ministre de l'Intérieur, Gérard Darmanin, pour lui demander de "faire obstacle à ce projet". Dans son courrier, Aurélien Pradié explique "Le Lot et sa ruralité ne peuvent en aucun cas devenir le terreau de développement et d’installation de groupuscules en tous genres."

Un domaine de 200 hectares dans le Quercy

Cette cagnotte en ligne devait servir à financer l'acquisition d'un domaine de 200 hectares sur la petite commune lotoise de Sénaillac-Lauzès pour un montant de 800.000 euros. Les deux figures de One Nation, Alice Pazalmar et son conjoint Sylvain, veulent y installer "un Centre rural des Arts et des Sciences, un Laboratoire de recherche au service de la transition".

Le nom de One Nation revient fréquemment dans l'actualité depuis plusieurs mois. Lola Montemaggi, la mère de la petite Mia, cette petite fille enlevée dans les Vosges, était membre du mouvement complotiste et en lien avec Alice Pazalmar. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité