Rocamadour : un spéléologue tchèque tué et un autre blessé dans le gouffre de Cabouy

Le gouffre de Cabouy à Rocamadour est l'une des résurgences de l'affluent de la Dordogne l'Ouysse.
Le gouffre de Cabouy à Rocamadour est l'une des résurgences de l'affluent de la Dordogne l'Ouysse.

Un accident de spéléologie a fait un mort et un blessé léger, tous deux ressortissants tchèques, jeudi en début d'après-midi à Rocamadour dans le gouffre de Cabouy, a-t-on appris auprès du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours du Lot.

Par VA.

Il était environ 13 heures ce jeudi lorsqu'un spéléologue tchèque de 46 ans, qui participait à une plongée à Rocamadour, dans le gouffre de Cabouy, avec cinq compatriotes, a heurté sa tête contre la paroie à une profondeur de 32 mètres.

L'un de ses amis, âgé de 52 ans, l'a remonté à la surface en passant les palliers de décompression. Mais il était trop tard. Malgré les tentatives des équipes médicales arrivées sur place, le plongeur de 46 ans, en arrêt cardio-respiratoire, n'a pu être ranimé. Cet ami, légèrement blessé, a été transféré au Centre hospitalier de Cahors.

Les autres spéléologues du groupe sont indemnes.

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus