Cet article date de plus de 7 ans

En Lozère une association soutient un collectif qui se bat pour garder ses terres

S’installer en agriculture sans argent demande de l'audace et aussi un brin de folie. "Terre de Liens" est une association qui soutient des projets d'installation et lutte ainsi contre la disparition des terres agricoles. En Lozère, elle défend des agriculteurs menacés d'expulsions.
© France3

S’installer en agriculture n'est pas chose aisée. Une des difficultés majeures à laquelle sont confrontés les paysans, est de trouver un lieu prêt à accueillir le projet. La spéculation foncière rend les prix de la terre inaccessibles et la ressource elle-même se fait de plus en plus rare.
Si vous voulez devenir agriculteur sans être issus d’une famille d’exploitants, c'est même quasi mission impossible.

"Terre de Liens" est une association qui agit sur cet aspect là des choses en intervenant sur l'accès au foncier. Elle permet aux porteurs de projets en difficulté de réussir leur entreprise.
Mais bien au delà de cet aspect administratif, Terre de Liens redonnent vie aux territoires ruraux.
Le retour à la terre peut devenir réalité.

durée de la vidéo: 02 min 36
Le collectif du Marazeil en Lozère veut rester sur ses terres!

En Lozère, l'association soutient plusieurs projets de ferme, dont celui du collectif de la ferme du Marazeil.
Plusieurs familles exploitent 24 ha de terre et vivent du produit de cette production maraîchère.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture agriculture bio solidarité polémique