Exceptionnel : dans le Parc des Cévennes, une "réserve de ciel étoilé" 5 étoiles digne des sites les plus préservés de la planète

Depuis 2018, le Parc national des Cévennes est labellisé "Réserve internationale de ciel étoilé" pour la qualité de sa voûte céleste nocturne, propice aux observations astronomiques. Un bureau d'études de Toulouse vient de démontrer que les efforts pour la préservation de la pollution lumineuse et atmosphérique ont porté : le site est digne des endroits les plus préservés de la planète.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est inédit en France métropolitaine : pour la première fois, un site labellisé "Réserve internationale de ciel étoilé" atteint une qualité digne des lieux les plus préservés de la planète. Cet endroit, c'est le Parc national des Cévennes, dont la voûte céleste nocturne possède un caractère exceptionnel.

Un bureau d'études de Toulouse, Dark Sky Lab, vient d'en mesurer la brillance. Résultat : elle atteint des niveaux relevés dans le désert d'Atacama au Chili, connu pour être l'un des ciels les plus noirs et les plus éloignés de toute pollution lumineuse, ce qui favorise l'observation astronomique.

Cette qualité se mesure en "magnitude par seconde d'arc au carré", le ciel de métropole se situant en moyenne autour de 17 mag/arcsec² et l'Atacama affichant autour de 22 mag/arcsec². Une valeur quasi absolue relevée à deux reprises au mois de mars sur le Causse Méjean. C'est donc là que l'observation des étoiles est la meilleure, mais pas très loin derrière les quatre autres points de mesures du parc des Cévennes, dont la moyenne atteint 21,78 mag/arcsec².

Le Causse Méjean, une qualité de ciel unique en France

Pour obtenir ces valeurs, le bureau d'études toulousain Dark Sky Lab a en effet disposé des instruments de mesure (baptisés Ninox) en quatre endroits :

  • l'observatoire du lac des Pises au sommet du mont Aigoual,
  • la tour du Viala sur la commune du Pont-de-Montvert,
  • le Villaret sur la commune de Hures-la-Parade,
  • le gîte Les Esperelles Hautes sur la commune de Ventalon-en-Cévennes (labellisé "Esprit Parc national" et partenaire de la réserve).

Conditions météo idéales

Les données ont été obtenues grâce aux conditions météo particulières du site d'observation, situé en altitude et bénéficiant d'un ciel dégagé et particulièrement sombre : il semblerait qu'une couverture nuageuse épaisse à basse altitude ait masqué efficacement la pollution lumineuse provenant des villes les plus proches. De nouvelles mesures seront réalisées dans les mois et les années à venir afin d'évaluer l'évolution de la qualité du ciel étoilé du Parc national des Cévennes.

Sans attendre, sur Twitter, ce dernier s'est félicité de ces premiers résultats "exceptionnels qui témoignent du caractère exceptionnel du ciel étoilé au sein du parc national".

Des étoiles décrochées en 2018

C'est en 2018 que le parc a obtenu le label "Réserve internationale de ciel étoilé" (RICE), délivré par l'International Dark Sky Agency (IDA). Les étoiles, les constellations et la Voie lactée peuvent y être observées à l'œil nu, une chose impossible pour plus d’un tiers de la population mondiale en raison d'un éclairage excessif. La réserve comprend une zone centrale où la noirceur du ciel est préservée au maximum et une périphérie dans laquelle les acteurs du territoire (élus, individus et entreprises) s'engagent à une protection à long terme.

Seuls quatre sites en France bénéficient de ce label internationalement reconnu, dont deux en Occitanie : le Parc national des Cévennes et le Pic du Midi de Bigorre, premier à l'avoir obtenu en 2013. Les deux autres sont le parc naturel régional des Millevaches en Limousin et un regroupement du Parc national du Mercantour, du parc naturel des Préalpes du sud et la communauté de communes Alpes d'Azur.