Occitanie : la nuit des étoiles filantes c’est ce soir, voici nos conseils pour pouvoir les observer facilement

Publié le
Écrit par Marie Valantin
Voie lactée observée depuis le Lac des Pises dans le Parc national des Cévennes - archives.
Voie lactée observée depuis le Lac des Pises dans le Parc national des Cévennes - archives. © MAXPPP/Guillaume Bonnefont

Cette nuit du 12 au 13 août, il sera possible d’observer les Perséides, la plus belle nuit d’étoiles filantes de l’année. Mais pour en profiter pleinement, il faudra s’éloigner des villes... et de la pollution lumineuse. L'idéal, c'est le Parc National des Cévennes et le Pic du Midi de Bigorre.

C'est le jour J pour faire des vœux. La pluie de Perséides est attendue cette nuit, du 12 au 13 août. Si la météo est favorable, il sera possible d’observer jusqu’à 100 étoiles filantes par heure.

Les réserves internationales de ciel étoilées en Occitanie

L’Occitanie abrite deux des trois réserves internationales de ciel étoilé reconnu en France : le Parc National des Cévennes et le Pic du Midi de Bigorre.
Le Parc National des Cévennes est d’ailleurs la plus vaste réserve internationale de ciel étoilé d’Europe. Là-bas, il sera possible d’admirer les étoiles filantes à l’œil nu. « Il y a une très belle noirceur du ciel. Il y a une très belle qualité du ciel étoilé, très peu de pollution lumineuse et c’est facilement accessible » explique Richard Scherrer, délégué territorial du Parc National des Cévennes.

Le Parc National des Cévennes se situe à la deuxième place en France après celle sur le Pic du Midi de Bigorre située dans les Hautes-Pyrénées en Occitanie. A 2.877 mètres d’altitude, cela fait partie des lieux à découvrir pour observer les étoiles.

Eviter la pollution lumineuse

Le principal conseil pour assister à ce beau spectacle : s’éloigner des agglomérations et de la pollution lumineuse, c’est-à-dire la lumière artificielle de nuit, qu’elle engendre. La région Occitanie se lance dans cette lutte : « C’est à la fois une opportunité d’économie d’énergie et d’argent public pour les collectivités mais aussi une action en faveur de la préservation de la biodiversité nocturne ».

La Région Occitanie est une des plus attractives de l’hexagone. Il en résulte une hausse des infrastructures nécessaires au logement et au déplacement de ces nouveaux habitants et par la même occasion une pollution lumineuse qui s’accroit

Elle a donc réalisé une carte de la pollution lumineuse en Occitanie avec l’aide de deux bureaux d’études. Cette étude est destinées aux collectivités : « l’Occitanie souhaite par ce biais sensibiliser et mobiliser les acteurs locaux dans la prise en compte des impacts de l’éclairage public tant sur la biodiversité que sur la santé humaine »

En Occitanie, la pollution lumineuse se situe principalement au niveau de l’agglomération de Toulouse et sur le littoral de la Méditerranée. Certaines villes se sont d’ores et déjà mobilisées contre la pollution lumineuse.

Selon une étude du syndicat Hérault Energies datant d’octobre 2020, 12.000 communes en France pratiquent l’extinction de l'éclairage public de nuit. En Occitanie, c’est le département du Lot qui compte le plus de communes réduisant son éclairage :   

  1. Lot : 19%
  2. Aude : 13%
  3. Tarn-et-Garonne et Aveyron : 11%
  4. Ariège et Tarn : 8%
  5. Lozère, Haute-Garonne et Haute-Pyrénées : 7%
  6. Gard : 4%
  7. Pyrénées-Orientales et Hérault : 2%
  8. Gers : 1%

Dans l’Hérault, Prades-le-Lez a été la première commune en 2015 à procéder à une extinction de l’éclairage nocturne. Après une phase de test, l’éclairage est maintenant éteint entre 22h et 6h du matin. « Une commune exemplaire » pour France Nature Environnement. Selon Hérault Energies, entre 12.000 et 15.000 euros d’économies sont ainsi réalisées par an. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.