Suicide de l'ancien maire de Marvejols : “maire, un métier difficile”

François Baroin réagit au suicide de jean Roujon / © Capture public sénat
François Baroin réagit au suicide de jean Roujon / © Capture public sénat

Le président  de l'Association des maires de France (AMF), François Baroin, a dit son "infinie tristesse" après le suicide de l'ancien maire de Marvejols (Lozère), rappelant qu'être maire était "un métier difficile".

Par Laurence Creusot

"Je ressens beaucoup d'émotion et une infinie tristesse (...) Chaque vie a son secret naturellement mais il est très difficile d'interpréter un geste, une mort voulue", a déclaré M. Baroin, du parti des Républicains, lors de l'émission Preuves par 3 sur Public Sénat 
Il a évoqué "un élu qui semble-t-il s'est battu avec beaucoup de constance et beaucoup de passion pour sa commune, qui a fait ce qu'il pouvait certainement dans des conditions difficiles comme dans beaucoup de communes de France".

D'après François Baroin, il y a parfois un "découragement, un sentiment d'abandon, le sentiment peut-être qu'il n'y a pas assez de soutien de la part de celui, l'Etat, qui confie un certain nombre de responsabilités sans forcément donner les moyens".


Celui qui est député-maire de Troyes a aussi dénoncé la volonté de réduire le nombre de communes : "Les maires sont des gens passionnés qui vivent très mal cette espèce d'ambiance alimentée par des think tank, experts bruxellois, qui ne comprennent
rien à l'histoire de notre pays (...)."

M. Baroin a dit craindre un "scénario noir" pour les prochaines années, avec la "disparition de l'investissement public pour les deux prochaines années (qui) sera un drame supplémentaire".
Il a estimé qu'en 2017, la "quasi totalité des communes de France (...) soit augmentera les impôts, soit effondrera l'investissement, soit saccagera les services publics", faute d'argent.

Jean Roujon, l'ancien maire DVD de Marvejols, une commune surendettée au coeur du Gévaudan en Lozère, a mis fin à ses jours le 1er juin.

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus