Les chocolats Malakoff : un retour en enfance made in Lozère

© FR3 Occitanie
© FR3 Occitanie

Six goûts différents, une trentaine de pâtes à tartiner... C'est en Lozère que le chocolat Malakoff, recréé dans le Gard, est désormais fabriqué.

Par RD

Elles avaient disparu dans les années 1990. Les barres de chocolat Malakoff ont été recréées il y a dix ans par un petit crêpier d’Alès, Romain Chollier.

Celui-ci a redonné vie à une marque datant de 1885, née à la demande de Napoléon III après la victoire du général Mac Mahon à Malakoff.

Si l’on peut de nouveau manger ces barres aux éclats de noisette, c’est au départ un peu par hasard : c’est lorsque ses clients lui ont dit que sa pâte à tartiner leur rappelait le chocolat Malakoff que Romain Chollier s’est mis en tête de reconstituer la recette originale.



Dix mois d'échanges


Et ce ne fut pas une mince affaire, comme le raconte l’entrepreneur gardois :

Ça a été un échange avec mes clients pendant 10 mois où je leur faisais goûter le lendemain le chocolat que j’avais préparé la veille dans ma petite cuisine, avec la non-formation qui est la mienne. Je ne suis pas passé par la case formation chocolatier, donc je suis un vrai autodidacte, un passionné.


Depuis septembre, les barres de chocolat Malakoff sont fabriquées en Lozère. Face au succès, les locaux d’Alès devenaient en effet trop petits.

Le reportage d’Ophélie Le Piver et Yannick Le Teurnier :
Lozère : Les chocolats Malakoff, un retour en enfance


A lire aussi

Sur le même sujet

Une start-up de Montpellier propose des locations d'appartements entre sportifs

Les + Lus