Lozère : les agriculteurs voudraient bénéficier de l'indemnité montagne des éleveurs

Cela s'appelle l'indemnité compensatoire au handicap naturel. Cette aide du secteur montagne est aujourd'hui réservée aux éleveurs de Lozère et aux producteurs de chataîgnes. La demande de la confédération paysanne d'élargissement aux autres agriculteurs vient d'être rejetée.

A Balsièges, une jeune maraîchère cultive ses légumes dans des conditions climatiques difficiles.
A Balsièges, une jeune maraîchère cultive ses légumes dans des conditions climatiques difficiles. © F3LR
Parce qu'ils sont classés en "secteur montagne", les éleveurs de Lozère et les producteurs de chataîgnes bénéficient de l'indemnité compensatoire au handicap naturel de la PAC. Cette aide serait aussi la bienvenue pour les aviculteurs, apiculteurs, viticulteurs et maraîchers. La confédération paysanne a proposé que tous les agriculteurs du département y aient droit mais cette motion n'a pas été retenue par la chambre d'agriculture de la Lozère.

Séverine, maraîchère à Balsièges

Son exploitation correspond pourtant aux critères de la zone montagne. Maraîchère à Balsièges, Séverine Van de Velde doit tenir compte d'une météo rude. Un cycle de production plus court et des serres pour protéger des gelées tardives. Depuis 3 ans qu'elle est installée en Lozère, la jeune agricultrice a bien du mal à générer un revenu suffisant pour vivre. Et l'aide de la PAC au titre de zone de montagne serait la bienvenue.

La demande d'élargissement de la confédération paysanne

Une indemnité compensatoire au handicap naturel de plus de 40 millions d'euros a été distribuée en Lozère au titre de l'aide montagne de la politique agricole commune. Mais seuls les éleveurs et les producteurs de chataîgne l'ont perçu. D'où la motion présentée par Muriel Pascal, de la confédération paysanne pour inclure les maraîchers, apiculteurs et viticulteurs.  Mais celle-ci a été rejetée par la chambre d'agriculture de Lozère. Selon Muriel Pascal, les élus n'ont pas osé la voter mais les syndicalistes continueront à porter cette revendication jugée légitime.

Le reportage en Lozère de Cécile Banasik et Yannick Le Teurnier
durée de la vidéo: 01 min 48
Les agriculteurs de Lozère voudraient bénéficier de l'aide montagne ©F3LR

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cévennes agriculture économie europe politique solidarité société