Cet article date de plus de 8 ans

Pluies verglaçantes : 5 questions après l'accident mortel en Lozère sur l' A 75

L'autoroute était-elle traitée ? Pourquoi la circulation n'était pas interdite comme sur l'A 61 la veille ? Que faire en cas de pluie verglaçante ? Questions après la série de carambolage survenue sur l'A 75 en Lozère au lourd bilan : 5 morts et 12 blessés.
Les engins de salage continuaient leur rotation au milieu de la nuit
Les engins de salage continuaient leur rotation au milieu de la nuit © France 3 LR
Pourquoi l'autouroute A 75 est restée ouverte à la circulation ?

D'après la préfecture de Lozère, "le 18 janvier 2013, le département de la Lozère était placé en vigilance jaune renforcé. L'épisode neigeux s'annonçait de faible intensité. Pour le département, le bulletin prévoyait de 1 à 5 cm de neige avec quelques chutes ponctuellement supérieures sur les hauteurs de l'Aubrac et de la Margeride. Des pluies verglaçantes très localisées étaient prévues sur l'Aveyron et l'Hérault en milieu de nuit. 
Néanmoins, un phénomène de pluies verglaçantes s'est produit après 19h30 à l'ouest du département de la Lozère, notamment sur le secteur de l'A75, très localisé là où le sol était froid (ce secteur est soumis à des températures hivernales depuis 3 jours), favorisant ainsi la formation de verglas."

La veille, la préfecture de l' Aude avait préféré fermer l'autoroute A 61 entre Carcassonne et Toulouse pour éviter les accidents. 

L'autoroute A 75 a été fermée juste après les deux accidents mortels dans le sens Béziers / Clermont-Ferrand à hauteur de l'échangeur 40.
les véhicules légers ont été déviés vers la départementale 809 et les camions stockés en amont de l'accident à Séverac-le-Château.

L'autoroute est-elle traitée à l'endroit des carambolages à Chirac et Buisson ?
La préfecture ne peut l'affirmer. Elle indique que des engins de salage sont partis à 19 h 30 depuis St Chély d'Apcher, dans les deux sens de circulation. Au cabinet du préfet on précise aussi que le salage est inopérant en cas d'épisode de pluies verglaçantes.
Dès l'alerte lançée par un témoin des accidents des panneaux d'affichage ont annonçé la présence de verglas aux automobilistes sur l'A 75.

Que faire en cas d'épisode de pluies verglaçantes ?
il est conseillé de réduire sa vitesse et d'immobiliser son véhicule dès qu'une sortie est possible.
Le phénomène des pluies verglaçantes étant extrêmement soudain et d'une dangerosité trop souvent sous-estimée par les automobilistes. Il est impératif de différer ses déplacements en cas d'alerte.

Il est également nécessaire de vous informer avant de prendre la route, en particulier si la situation
météorologique est dégradée. N'hésitez pas à consulter :
• http://www.inforoute48.fr/
• http://www.enroute.massif-central.equipement.gouv.fr/
• http://france.meteofrance.com/

Quelle est la situation à 17 h 00 ?
• l'A75 est classée en circulation normale. La gendarmerie signale toutefois une chaussée qui demeure humide : les panneaux multiples variables affichent donc, jusque 18h au moins, un message de prudence en raison de la chaussée glissante  
• la RN88 est classée en circulation normale. Aucune difficulté à signaler pour l'instant – même si la prudence reste de mise ;
• la RN106 est classée en circulation normale entre Mende et Florac, mais en circulation délicate après Florac, en raison de la présence de neige.

La situation météo pour les prochaines 24 h 00 
Le préfet de la Lozère invite tous les usagers à la plus grande prudence au cours des prochains jours. Il rappelle qu'il est indispensable pour la sécurité des usagers d'adapter sa conduite aux conditions de circulation hivernales :
• vitesse limitée à 110 km/h sur autoroute par temps de pluie, 80 km/h sur route nationale ;
• lorsque la visibilité est inférieure à 50 m, en raison de la neige et du brouillard, la vitesse doit être limitée à 50 km/h, et ce quel que soit le type de chaussée ;
• maintenir, voire allonger, les distances de sécurité entre les véhicules ;
• être très attentif aux consignes diffusées par les panneaux à messages variables 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo accident