Cet article date de plus de 8 ans

Pluies verglaçantes en Lozère : cinq morts sur l' A 75

Cinq personnes, dont trois militaires, ont été tuées dans deux accidents de la route vendredi soir en Lozère, en raison des pluies verglaçantes. Au total sept carambolages ont eu lieu à cause du verglas. 12 personnes seraient blessées.
l' A 75 au Buisson : brouillard et verglas à l'origine des deux accidents
l' A 75 au Buisson : brouillard et verglas à l'origine des deux accidents © France 3 LR
Cinq personnes, dont trois militaires, ont été tuées dans deux accidents de la route vendredi soir en Lozère, en raison des pluies verglaçantes.

Un premier accident mortel à Rioulong près de Chirac

Le premier carambolage a fait deux victimes : un couple d'Espagnols.
L'accident s'est produit entre 20 h 00 et 20 h 30 entre Montpellier et Clermont-Ferrand, sur le viaduc de Rioulong, à Chirac, l'accident impliquant un camion et dix voitures,
Les deux victimes sont une femme de nationalité espagnole, et son mari, qui aurait manifestement perdu le contrôle de son véhicule, il est décédé à l'hôpital des suites d'un arrêt cardiaque.
Deux accidents mortels vers 20 h 00 à Chirac et le Buisson
Deux accidents mortels vers 20 h 00 à Chirac et le Buisson



Un second accident mortel à Le Buisson : trois militaires de la base de Nîmes Garons tués

Le second accident, beaucoup plus grave, s'est produit sur la commune du Buisson, au nord du département, entre deux poids lourds et deux voitures, faisant trois morts.
Ces trois victimes, qui circulaient dans une voiture de l'armée, étaient un chauffeur et deux militaires, avec "leur paquetage et leurs armes, qui regagnaient Clermont-Ferrand pour rejoindre le Mali", selon le procureur de Mende Samuel Filniez, là où la France a déployé quelque 1.800 soldats sur le terrain dans le cadre de l'opération "Serval".
Selon les premières constatations, le véhicule militaire aurait essayé d'éviter le premier camion, en perdition sur la chaussée très glissante, mais il aurait
été percuté par le second poids-lourd qui arrivait derrière eux.
Les trois militaires dépendaient de la base de défense de Nîmes Garons, il s'agit d'un sergent chef et de deux caporaux chef selon le SIRPA terre, le service de communication de l'armée de terre. Seuls deux militaires devaient rejoindre le 92 ième régiment de Clermont-Ferrand.


Ce fourgon de l'armée s'est retrouvé coincé entre deux poids-lourds
Ce fourgon de l'armée s'est retrouvé coincé entre deux poids-lourds © France 3 LR


Sept carambolages au total

"Au cours de cet épisode, sept accidents de circulation se sont produits sur l'autorouteA75 (...) L'ensemble des blessés et des autres conducteurs impliqués dans ces accidents ont été rapidement pris en charge par les secours", affirme le communiqué de la préfecture.
Le parquet de Mende avait précédemment évoqué le chiffre de cinq accidents, dont trois carambolages, qui se sont produits sur cette portion
d'autoroute, en quinze minutes.
Le procureur a ouvert une enquête afin de déterminer les causes des accidents, confiée au peloton autoroutier d'Antrenas (Lozère).
Une autre collision, sur le viaduc de Romardiès, entre douze voitures, n'a en revanche pas fait de blessé, a-t-on appris auprès de la préfecture et des gendarmes.
Une cellule de crise s'est réunie à la préfecture.
"Actuellement (à 1h30 du matin ndlr), les derniers véhicules accidentés sont en cours de dépannage et d'évacuation. Une déviation a été mise en place dans le sens Sud-Nord de l'autoroute A75, entre Banassac et Aumont-Aubrac. Les embouteillages et ralentissements provoqués par ces accidents sont résorbés", ajoute la préfecture.
"L'épisode de pluie verglaçante est achevé et doit faire place à un épisode neigeux d'ampleur modérée. La chaussée de l'A75 est traitée par les équipes de la DIR. Pour autant, il est prématuré d'évoquer un retour à la normale", précise le communiqué.

Tous les poids lourds étaient bloqués et stockés à Séverac-le-Château (Aveyron).

Les camions ont été stockés à Séverac le Château dans l'Aveyron
Les camions ont été stockés à Séverac le Château dans l'Aveyron

En début de soirée, dans le sens sud/nord, tous les véhicules étaient obligatoirement déviés à partir de l'échangeur 40, à La Canourgue, jusqu'à l'échangeur 37, au Buisson, avait précisé le Centre régional d'information et de coordination routière (Cricr) Méditerranée dans un communiqué.
"Les transporteurs routiers sont invités à s'arrêter en amont sur les aires de repos avant d'arriver (dans) cette zone", avait ajouté le Cricr.

Le reportage de Valérie Luxey et Alexandre Grellier
durée de la vidéo: 02 min 05
Carambolage sur l'A 75 : reportage à Buisson

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo