"Un terrain de jeux en or" : la Lozère s'affiche en grand dans le métro parisien

Depuis lundi, et pour une semaine, les couloirs de métro parisiens s'habillent de paysages lozériens. Le message est clair, il vante "le terrain de jeux en or" que représente le département. Un clin d'œil, comme une invitation à quitter Paris pour la Lozère, pendant les Jeux olympiques de cet été.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'appel des grands espaces dans les couloirs du métro parisien. Depuis ce lundi 18 mars 2024, les sous-terrains de la capitale ont des accents lozériens. Pour la quatrième année de suite, l'office du tourisme de Lozère s'affiche en grand. Plus de 200 emplacements, et des affiches de 2 mètres par 1,50 mètre. De quoi présenter dignement, et pour une semaine, les décors naturels du département.

"On a commencé ces campagnes de publicité en pleine crise covid, explique Éric Debenne, le directeur de l'office du tourisme. Peu de monde communiquait à cette période, et nous avions trouvé qu'il était important de le faire, quoi qu'il en soit".

Quatrième campagne de pub consécutive

Un choix payant, puisque les deux saisons estivales marquées par le tourisme, en 2020 puis 2021, les vacanciers ont décidé de faire la part belle aux voyages en France et au vert. La Lozère a su tirer son épingle du jeu, en devenant une des destinations les plus prisées.

Mais cette campagne vise en réalité un double objet. Outre le fait d'inciter les Parisiens à venir en Lozère, ces publicités font également la promotion de la maison de la Lozère, située dans le sixième arrondissement parisien. Ouverte dans les années 1970, cette "ambassade" rassemble espace d'informations touristiques, boutique et restaurant. Une porte d'entrée vers la Lozère. 

Quitter Paris au moment des Jeux olympiques

'"Lors des premières campagnes d'affichage dans le métro, on a remarqué un afflux de visite à la Maison. Les gens venaient se renseigner pour leurs prochaines vacances", explique le directeur, qui confie également que les retombées économiques chiffrées sont encore "difficiles à établir".

Depuis, l'office du tourisme a décidé de continuer à surfer sur cette vague. Au début du printemps, avant plusieurs week-ends prolongés, mais surtout avant les Jeux olympiques, au mois de juillet prochain.

"Beaucoup de Parisiens n'ont pas envie de rester pendant les Jeux Olympiques, poursuit Éric Debenne. Alors, avec ces affiches, on leur dit que s'ils veulent s'oxygéner, il faut venir en Lozère !"