• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La mosquée de Lunel dément tout lien avec les filières jihadistes

© Photo Sylvie Bonnet
© Photo Sylvie Bonnet

Dans un communiqué affiché sur le portail de la mosquée, l'union des musulmans de Lunel réfute toute rumeur affirmant que la mosquée serait à l'origine du départ des 4 jeunes Lunellois en Syrie. 

Par Caroline Agullo

"Les tristes évènements survenus ne sont que la volonté individuelle de certaines personnes ayant fait un choix strictement personnel, nous démentons toutes suppositions ou rumeurs affirmant que la mosquée de Lunel serait à l'origine ou abriterait une quelconque filière Jihadiste".


La mosquée, muette face à la presse depuis l'annonce du décès en Syrie de quatre jeunes lunellois, se défend dans un communiqué placardé devant le lieu de culte.

Agés de 19 à 30 ans, ils étaient partis pour certains avec femmes et enfants. La nouvelle de leur disparition s'est répandue rapidement dans la ville où vit une importante communauté d'origine maghrébine.

Comment ces jeunes ont ils été embrigadés? S'agit-il de groupuscules purement lunellois ? Les questions fusent dans la ville, aujourd'hui encore sous le choc.
Par ce communiqué , l'association des musulmans de Lunel a voulu faire taire toutes les rumeurs, d'autant qu'il semblerait qu'au moins deux des jeunes fréquentaient régulièrement cette mosquée.


Lunel
Reportage d'Emilien Jubineau et Sylvie Bonnet


A lire aussi

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus