• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : apéro tchatche entre les salariés de France Bleu Gard Lozère et leurs auditeurs

Les salariés de France Bleu Gard Lozère à la rencontre de leurs auditeurs à Nîmes - 11 avril 2015 / © France 3 LR
Les salariés de France Bleu Gard Lozère à la rencontre de leurs auditeurs à Nîmes - 11 avril 2015 / © France 3 LR

Les programmes de France Bleu sont perturbés depuis plus de 3 semaines. Alors au Prolé de Nîmes, journalistes, animateurs et techniciens ont éprouvé le besoin d'aller à la rencontre de leurs auditeurs privés d'antenne pour leur expliquer les raisons de cette grève autour d'un "apéro tchatche".

Par Zakaria Soullami


A Nîmes, journalistes, animateurs et techniciens de France Bleu Gard Lozère ont éprouvé le besoin d'aller à la rencontre de leurs auditeurs pour leur expliquer les raisons de cette grève qui dure depuis 24 jours. Ils ont aussi tenu à les éclairer sur la menace qui pèserait sur leur radio de proximité.

Un "apéro tchatche", une idée conviviale et originale des salariés de France Bleu Gard Lozère pour expliquer leur grève à leurs auditeurs. Les salariés ont également expliqué certaines conséquences locales et régionales du plan d'économie de leur radio.

Ils voudraient supprimer la tranche horaire de France Bleu Gard Lozère entre 13 h 30 et 16 h 30 pour que cette tranche soit pilotée par France Bleu Hérault à la fois pour France Bleu Gard Lozère et France Bleu Roussillon.", assure l'un des salariés de radio France Bleu Gard Lozère présent à l'apéro tchatche.

Les salariés décideront lundi à Paris s'ils poursuivent ou pas la grève la plus longue de la radio du service public.

Reportage à Nîmes 
Apéro tchatche entre les salariés de France Bleu Gard Lozère et leurs auditeurs
E. Jubineau et N. Chatail

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : les Gilets jaunes à la plage et une banderole anti-LBD dans le ciel entre Palavas et La Grande-Motte

Les + Lus