Nîmes : une cellule d'écoute mise en place pour les usagers du Trambus

Une cellule d'écoute a été mise en place pour répondre aux réclamations des usagers concernant le nouveau réseau-12 décembre 2016 / © France 3 LR
Une cellule d'écoute a été mise en place pour répondre aux réclamations des usagers concernant le nouveau réseau-12 décembre 2016 / © France 3 LR

A Nîmes, le réseau des bus Tango est complétement repensé avec l’arrivée du Trambus en centre-ville. De nombreux changements sont en cours sur le réseau, avec la suppression de certains arrêts de bus. Une cellule d’écoute a été mise en place pour répondre aux réclamations des clients.

Par Joane Mériot

Depuis le 3 décembre, le réseau des bus Tango de l’agglomération Nîmoise a été repensé avec l’arrivée du trambus en centre-ville. De nombreux arrêts ont été supprimés dans certains quartiers, le prix des billets a augmenté.
Une cellule d’écoute a été mise en place pour mieux répondre aux demandes des usagers car de nombreux utilisateurs ont porté des réclamations :

Je suis venue leur dire de remettre la ligne D dans mon quartier car elle ne passe plus du tout


Les doléances et les remarques des clients sont transmises au réseau Tango et à Nîmes métropole, elles déboucheront peut-être sur une adaptation du réseau. L’agglomération se dit ouverte aux bonnes idées.

Le reportage de J.CURATO et L.THELU

Nîmes : une cellule d'écoute mise en place pour les usagers du Trambus
A Nîmes, le réseau des bus Tango est complétement repensé avec l’arrivée du Trambus en centre-ville. De nombreux changements sont en cours sur le réseau, avec la suppression de certains arrêts de bus. Une cellule d’écoute a été mise en place pour répondre aux réclamations des clients. - France 3 LR - J.CURATO et L.THELU


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus