Nîmes : Gilbert Baumet ex-ministre PS jugé pour favoritisme

Gilbert Baumet, ex-ministre PS, jugé pour détournement de fonds publics et recel devant le tribunal correctionnel de Nîmes - 1er juillet 2016 / © F3 LR
Gilbert Baumet, ex-ministre PS, jugé pour détournement de fonds publics et recel devant le tribunal correctionnel de Nîmes - 1er juillet 2016 / © F3 LR

L'ex-ministre socialiste Gilbert Baumet, âgé de 73 ans, doit comparaître ce vendredi à partir de 9h00 devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour favoritisme. Cette affaire porte sur plusieurs marchés passés sans appel d'offres quand il était maire de Pont-Saint-Esprit, dans le Gard.

Par Z.S. avec AFP


Gilbert Baumet, ex-ministre PS âgé de 73 ans, doit comparaître ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour favoritisme.

554.000 euros versés sans mise en concurrence


Il est notamment question de plus de 554.000 euros versés sans mise en concurrence à la société Pleins feux de Robert Maurel pour des spectacles organisés dans la commune. Le 1er juillet dernier, cette affaire avait été renvoyée par la présidente Françoise Carracha "au nom de la loyauté des débats" alors que la défense avait mis en avant la non-communication préalable de certaines pièces - essentiellement des contrats servant de base à l'accusation.


Déjà condamné dans un autre dossier


Dans un autre dossier, l'ex-ministre délégué au Commerce du gouvernement Bérégovoy, également ancien député, ex-sénateur et ancien président du conseil général du Gard, a été condamné le 30 septembre à quatre mois de prison ferme et 20.000 euros d'amende pour détournement de fonds publics par le tribunal correctionnel de Nîmes.
Il a fait appel de cette condamnation.

Roland Dumas également condamné


Roland Dumas, ex-ministre socialiste des Affaires étrangères et ex-président du Conseil constitutionnel, âgé de 94 ans, a de son côté été condamné à 10.000 euros d'amende pour recel. MM. Dumas et Baumet étaient poursuivis pour une étude sur la vidéosurveillance et un système de lecture automatique de plaques d'immatriculation, commandée à Roland Dumas par Gilbert Baumet à l'époque où il était maire de Pont-Saint-Esprit (1971-2011).

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus