Nîmes : un membre de “Chico & the Gypsies” en garde à vue pour agression sexuelle

Le commissariat de Nîmes. / © Max PPP
Le commissariat de Nîmes. / © Max PPP

Le parquet de Nîmes a confirmé ce mercredi la garde à vue d'un membre du groupe "Chico and the Gypsies" depuis deux jours. L'homme est soupçonné d'agression sexuelle dans les toilettes d'une zone commerciale de Nîmes et doit être présenté au parquet dans la journée.

Par Sylvie BONNET d'après l'AFP

Un membre du groupe de musique "Chico and the Gypsies" est placé depuis deux jours en garde à vue à Nîmes dans le cadre d'une enquête sur une
agression sexuelle. C'est ce qu'a indiqué mercredi le parquet de Nîmes, confirmant une information du site internet Objectifgard.com.

Selon les premiers éléments de l'enquête et les déclarations du procureur adjoint de la République de NîmesStanislas Vallat:

 "l'homme aurait agressé une femme dans les toilettes d'un magasin d'articles de sport dans une zone commerciale de Nîmes, il lui aurait sauté dessus mais la victime aurait réussi à alerter d'autres personnes par ses cris".

Les faits remontent au week-end dernier et l'homme doit être présenté au parquet dans la journée de mercredi.
"Chico and the Gypsies" est un groupe de flamenco camarguais né du divorce de son fondateur, Chico Bouchikhi, avec les "Gipsy Kings".

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus