Un nouvel épisode cévenol entre ce soir et jeudi matin ?

Le soleil est revenu, lundi, sur le Languedoc-Roussillon mais pas pour longtemps. À partir de ce soir, on annonce un nouvel épisode cévenol, avec des risques d'orages importants, de pluies diluviennes et d'inondations, notamment mercredi soir. L'alerte orange pourrait être réactivée dans la journée.


Des entrées maritimes apporteront de la pluie, ce mardi sur le Languedoc-Roussillon, mais aussi mercredi, avec des températures de 14°C à 26 degrés.
A noter, des vents de 50 à 70km/h dans la Vallée du Rhône et jusqu'à 100 voire 110km/h localement sur le relief pyrénéen.

Ces pluies pourraient s'intensifier et devenir orageuses entre mercredi soir et jeudi matin. Localement, des orages avec de très fortes pluies sont possibles, notamment sur le nord du Gard et l'Ardèche. De 60 à 80, voire plus de 100mm près des reliefs et des Cévennes.

Ne pas confondre épisode cévenol et épisode méditerranéen

La région est habituée aux pluies diluviennes surtout à celles qui tombent en septembre. Le phénomène météo est connu et s'explique par la canicule estivale.

Lorsque la température de la Méditerranée a été forte durant l'été, comme ce fut le cas cette année, elle dégage d'importantes masses d'air chaud. En montant en altitude, cet air chaud se refroidit et se transforme en pluie.
Lorsque ces masses d'air sont bloquées sur les Cévennes, on l'appelle un phénomène cévenol. C'est ce qui s'est passé ce week-end, à Lodève et dans le Gard.

Si, en revanche, les orages stationnent dans les plaines, c'est un phénomène méditerranéen. Comme le gros orage tombé sur Montpellier le 23 août dernier.

Parfois, le phénomène est aggravé par de forts vents marins qui empêchent l'eau des rivières en crue de s'écouler dans la mer. Le littoral est alors entièrement noyé par les eaux. C'est ce qu'a vécu la région de Perpignan, il y a un an.

Récit F3 LR : L.Lemberton