• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Occitanie : plus de 110 médecins agressés en un an

En 2017, plus de 1000 médecins en France se sont fait agressés / © MAXPPP /Sebastien Jarry
En 2017, plus de 1000 médecins en France se sont fait agressés / © MAXPPP /Sebastien Jarry

En 2017, plus de 110 médecins se sont fait agressés en Occitanie. Un chiffre en constante augmentation. Certains sont victimes au quotidien de gestes mal placés, d’agressions verbales, voire de harcèlement. Certains osent en parler d’autres pas.

Par Joane Mériot

Selon un rapport dévoilé la semaine dernière par le Conseil de l’Ordre des médecins. En 2017, 1.063 "incidents" allant des violences physiques aux insultes en passant par les vols ont été déclarés. En Occitanie, ils sont plus de 110 à s’être fait agresser.

Les femmes et les généralistes les plus touchés par ces agressions


"Les généralistes ne représentent que 40% des praticiens français, cette catégorie de médecin est surreprésentée dans les incidents déclarés avec 61% des cas recensés", observe le Cnom. Et, 51% des victimes sont des femmes, alors que la profession n’est composée que de 47% de femmes.

Alors pour venir au secours de ces médecins agressés, l’Union régionale des professionnels de santé médecins libéraux a mis en place une application mobile. Son nom, c’est Cormedal.

Un SMS d’alerte


Grâce à cette application, les 12 000 médecins d’Occitanie pourront envoyer discrètement un SMS d’alerte préconfiguré à partir de la fin du mois d’avril. S’ils sont face à une situation à risque, ils peuvent solliciter de l’aide, en demandant à un collègue de le rejoindre où bien de l’appeler.

Aujourd’hui, seulement 38% des incidents recensés par le Cnom ont donné lieu à des plaintes.

Sur le même sujet

Une vie portuaire découverte à Lattes

Les + Lus