• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Palavas : réactions suite à l'annulation du dernier scrutin

A Palavas, les électeurs devront retourner aux urnes pour choisir leur maire dans les 3 mois. / © F3LR
A Palavas, les électeurs devront retourner aux urnes pour choisir leur maire dans les 3 mois. / © F3LR

Pas de surprise, les Palavasiens s'attendaient à l'annulation des dernières élections municipales, au vu du faible écart de voix (9) entre le maire sortant Christian Jeanjean et le divers droite Mathieu Soliveres. Néanmoins, les commentaires vont bon train sur la "croisette" palavasienne...

Par Sylvie Bonnet

C'est officiel. Depuis mercredi, Christian Jeanjean n'est plus maire de Palavas. Le Conseil d'Etat a confirmé l'annulation des municipales prononcée par le tribunal administratif. 

S'il y en a un qui s'en réjouit, c'est bien Mathieu Soliveres. Le candidat divers droite avait demandé l'annulation car il talonnait le maire sortant Christian Jeanjean de 9 voix. 

Quant au maire invalidé, il affiche un calme olympien lorsqu'il évoque l'annulation. Christian Jeanjean, UMP, dirigeait la cité balnéaire depuis 1989. Après 26 ans de mandats il quitte son fauteuil de maire au moins jusqu'aux nouvelles élections. Entre temps, des fonctionnaires nommés par la préfecture de l'Hérault vont expédier les affaires courantes et surtout organiser, dans les 3 mois à venir, les prochaines élections.

Les électeurs, eux, affichent un fatalisme enjoué même si les petites phrases fusent le long du canal de Palavas...
les réactions fusent à Palavas...
Emilien Jubineau et Guy Spica ont tendu leur micro aux habitants de la cité balnéaire.









A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : la baignade à nouveau autorisée dans le lac de Naussac près de Langogne

Les + Lus