• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pro D2 : l'Agence de lutte contre le dopage va étudier le dossier Josh Valentine passé de Béziers à Carcassonne

Josh Valentine - demi de mêlée du l'US Carcassonne - -archives / © US Carcassonne
Josh Valentine - demi de mêlée du l'US Carcassonne - -archives / © US Carcassonne

Josh Valentine, nouvelle recrue de Carcassonne, n'a pas participé au premier match amical du club. Le demi de mêlée australien aurait été contrôlé positif à un produit excitant, en fin de saison, alors qu'il était membre de l'AS Béziers. L'AFLD doit statuer son son dossier après contre-expertise.

Par Fabrice Dubault

L'affaire est désormais entre les mains de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) à Paris.

Josh Valentine, 35 ans, jouait sous les couleurs de l'AS Béziers la saison dernière. En avril, Carcassonne annonce sa recrue pour la saison 2018-2019.
En fin de saison, l’ancien demi de mêlée des Wallabies est l'objet d'un contrôle anti-dopage. Celui-ci aurait révélé la présence de traces d'un produit excitant.

Une contre-expertise a été demandée. Mais à cause de délai dépassé, c'est l'AFLD qui est désormais compétente et plus la FFR.

L'Agence doit se prononcer sur ce dossier dans les jours à venir.

L'US Carcassonne attend les résultats de l'enquête pour savoir si sa recrue sera opérationnelle le 17 août à Montauban pour la première rencontre du championnat.
Si Valentine était suspendu, ce serait un coup dur pour le club audois qui dispose tout de même de Carol Raynaud et de Damien Anon pour jouer à ce poste.
 

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus