• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pro D2 : Perpignan OK, Béziers, Narbonne et Carcassonne KO

Perpignan a réussi à décrocher un match nul 20-20 sur le terrain d'Angoulême - 28 octobre 2016 / © Maxppp
Perpignan a réussi à décrocher un match nul 20-20 sur le terrain d'Angoulême - 28 octobre 2016 / © Maxppp

Vendredi difficile pour les clubs de Pro D2 du Languedoc-Roussillon. Seul Perpignan n'a pas perdu, l'USAP est allée chercher un nul 20-20 à Angoulême. Béziers, Narbonne et Carcassonne ont tous perdu, respectivement à Aurillac, à Montauban et à Mont-de-Marsan.

Par Z.S. avec AFP


Aurillac, deuxième de Pro D2, revient à hauteur du leader Agen, à la faveur de son succès sur Béziers (32-9), vendredi lors de la 9e journée, qui a vu le redressement de Perpignan décrocher un match nul à Angoulême.

Aurillac s'offre le bonus offensif face à Béziers


Les Cantaliens d'Aurillac n'ont pas gâché l'occasion de revenir sur les Agenais, qui sont tombés jeudi à Oyonnax (21-16) après deux mois d'invincibilité. Contre Béziers, un prétendant à la montée en méforme, ils se sont même offerts le bonus offensif, avec quatre essais.

Perpignan, si proche de la victoire


Colomiers (5e) et Dax (7e) s'affronteront dimanche pour rester dans la roue des Aurillacois et des Oyomen (3e). Perpignan a raté l'occasion d'enfin sauter dans le wagon de tête. S'ils ont rapporté le nul de Soyaux-Angoulême (20-20), où aucune équipe ne s'était imposée, les Catalans peuvent nourrir des regrets au vu du scénario : ils ont perdu deux points sur la sirène, après une penalité réussie par Jean Ric.

Narbonne tombe à Montauban


Montauban peut aussi regarder en haut, après sa victoire contre Narbonne (21-3). Les Tarn-et-Garonnais signent ainsi un impeccable 5/5 à domicile. Après trois défaites consécutives, Vannes a redressé la barre contre Albi (34-6) et s'éloigne des eaux agitées de la zone de relégation.

Carcassonne perd à Mont-de-Marsan


Mont-de-Marsan respire également, en battant Carcassonne (28-20) après avoir passé la première période derrière au score. Enfin, Bourgoin pique une crise. Incapables de prendre un point de bonus défensif à Pierre-Rajon contre Biarritz (15-22), les Berjalliens restent englués à la 15e place, synonyme de Fédérale 1 à la fin de saison.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : mobilisation contre la fermeture partielle du bureau de poste de Saint-Georges d'Orques

Les + Lus