Biathlon/Coupe du monde : Martin Fourcade remporte la poursuite de Nove Mesto

Le catalan Martin Fourcade a remporté samedi la poursuite 12,5 km disputée à Nove Mesto, en République Tchèque, comptant pour la Coupe du monde de biathlon. Le double champion olympique signe sa 6ème victoire en 7 courses individuelles cette saison, la 53ème de sa carrière. 

Martin Fourcade célèbre sa victoire en poursuite 12,5 Km, en coupe du monde de Biathlon, à Nove Mesto, en République Tchèque, ce 17 décembre 2016.
Martin Fourcade célèbre sa victoire en poursuite 12,5 Km, en coupe du monde de Biathlon, à Nove Mesto, en République Tchèque, ce 17 décembre 2016. © Photo Michal CIZEK / AFP
L'enfant de Céret, dans les Pyrénées-Orientales, a encore gagné ! Martin Fourcade a remporté samedi la poursuite 12,5 km disputée à Nove Mesto et comptant pour la Coupe du monde de biathlon, son compatriote Quentin Fillon-Maillet terminant 3ème.


55 victoires au total 


Le double champion olympique signe sa sixième victoire en 7 courses individuelles cette saison, la 55e de sa carrière (53+2 titres olympiques), et reste plus que jamais en tête du classement général dont il est le quintuple vainqueur.

Comme un symbole, Fourcade a livré un sacré duel avec le Russe Anton Shipulin, deux jours après avoir menacé de boycotter des épreuves de Coupe du monde en cas de clémence avec les Russes convaincus de dopage à la suite de la publication du 2ème volet du rapport McLaren.

Inatteignable sur les skis et auteur d'une seule faute sur ses 4 passages au tir, le Français a été de nouveau impérial et a fini par faire craquer Shipulin.

Foucade a réglé ses comptes sur skis
Le mano-à-mano entre Fourcade et Shipulin a pris une dimension particulière, deux jours après la menace de boycott des épreuves de coupe du monde lancée par le Français en cas de clémence avec les Russes convaincus de dopage à la suite de la publication du 2e volet du rapport McLaren.

Avec sa sortie médiatique après son succès dans le sprint jeudi, le double champion olympique s'était mis une petite pression avant de retrouver son rival russe. Volant sur la neige et auteur d'une seule faute en quatre passages au tir, le Français a été de nouveau impérial. 

"C'est une super course, a-t-il déclaré sur la chaîne L'Equipe. Ca polémique beaucoup trop en ce moment autour de notre sport, du sport en général. Je suis content d'avoir remis du sportif aujourd'hui. Entre athlètes, en équipe de France, on ne parle que de ça (du dopage, ndlr) en ce moment et c'est pesant. C'est quelque chose qu'on aimerait ne pas avoir à faire. Et je suis content aujourd'hui de ne penser qu'au sportif."

"Je préférerai qu'on n'en parle pas avant et qu'on en parle que quand il y a une sanction, a-t-il ajouté. Mais aujourd'hui, une affaire de dopage sur deux, on en parle pour que rien n'aboutisse derrière. Et ça, en tant que sportif et amateur de sport, c'est usant parce qu'on se dit que c'est une histoire sans fin et je n'ai pas envie de ça."

Sa domination a en tout cas de quoi dégoûter la concurrence qui se demande comment empêcher un 6e sacre d'affilée du Français cette saison. Avec un tel ascendant psychologique sur ses adversaires et une avance comptable déjà considérable (127 points) sur son dauphin actuel Anton Shipulin, Fourcade
a quasiment tué tout suspense.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays catalan sport