L'anchois de Collioure, toute une histoire

La famille Roque : plusieurs générations consacrées à la salaison de l'anchois, à Collioure
La famille Roque : plusieurs générations consacrées à la salaison de l'anchois, à Collioure

Suite de notre périple en voilier à la découverte des multiples richesses de la région, du Gard à la frontière espagnole. Aujourd'hui, cap sur l'un des joyaux de la côte Vermeille : Collioure, la ville de l'anchois.

Par Isabelle Bris


L'histoire de cette belle cité est aussi intimement liée à celle d'un petit poisson bleu : l'anchois. On le pêche et on le sale dans cette ville côtière depuis le moyen âge. Mais l'arrivée des chalutiers, dans les années 60, a changé la donne : les pêcheurs ont pu aller plus loin en mer.
Du coup, après des années fastes, la ressource a commencé à disparaître, les saleurs d'anchois ont suivi le mouvement, à Collioure.

Aujourd'hui, il n'en reste plus que deux, dont la maison Roque. Fondée en 1870, cette entreprise emploie encore 38 employés, dont un quart est lié à la famille. L'anchois fait partie intégrante de leur vie comme de leur table :

Collioure : l'anchois, toute une histoire !
Reportage : I.Bris et J.Mörch

 

Sur le même sujet

Les + Lus