Surprenante défaite de Michel Moly (PS), maire de Collioure depuis 25 ans

Grosse surprise à Collioure dès le premier tour des élections municipales / © F3LR
Grosse surprise à Collioure dès le premier tour des élections municipales / © F3LR

Coup de tonnerre sur la côte Vermeille où le maire (PS) de Collioure a été battu, dès le premier tour, par Jacques Manya à la tête d'une liste sans étiquette.

Par Jean-Marc Huguenin


Le premier vice-président du conseil général des Pyrénées-Orientales a mordu la poussière à Collioure ville de 3.500 habitants où il siégeait depuis 25 ans.

Le nouveau maire, élu au premier tour avec 54,26% des suffrages, est médecin urgentiste. Cette défaite est assez inattendue, la présidente du conseil général (PS) des Pyrénées-Orientales évoque "une défaite difficile et sévère" pour son premier vice-président et ajoute

"Je pense que ce résultat est dû au fait que la population a beaucoup évolué à Collioure ces dernières années et que ces nouveaux arrivants ne connaissent pas forcément tout le travail qu’a accompli Michel Moly sur la ville d’abord et sur le canton ensuite. C’est vraiment sévère, mais c’est la démocratie".


Les résultats des municipales 2014 à Collioure
Surprise au premier tour à Collioure

 / © F3 LR
/ © F3 LR

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus