Départementales : La Côte Salanquaise un canton ancré à droite

Saint-Laurent-de-la-Salanque (Pyrénées-Orientales) - vue aérienne - archives / © DR
Saint-Laurent-de-la-Salanque (Pyrénées-Orientales) - vue aérienne - archives / © DR

La Côte Salanquaise est un canton plutôt ancré à droite. Dans ce territoire, pas de candidat PS ni clairement estampillé majorité départementale. C'est le candidat sortant centriste, qui défend le bilan du conseil général des Pyrénées-Orientales, avec une forme d'ambiguïté.

Par Fabrice Dubault


4 listes dans le canton de La Côte Salanquaise (N°04)

6 communes composent ce nouveau canton. Claira - Le Barcarès - Pia - Saint-Hippolyte - Saint-Laurent-de-la-Salanque et Torreilles.

Le maire de Claira, centriste, et conseiller général sortant, repart au combat en défendant le bilan de la majorité départementale socialiste. Car dans ce canton, traditionnellement à droite, pas de candidats PS. Pour Joseph Puig, soutenir la droite et Jean Castex est envisageable car c'est "un homme bien" et il aime "énormément" Hermeline Malherbe. Donc ?

Pour la droite, le sortant centriste soutenant l'action du conseil général, pêche par son manque de clarté en matière de soutien. C'est un adversaire comme les autres.

Le FN est en forte hausse à plus de 20%, en moyenne, aux dernières municipales. Et dans ce paysage très conservateur, les communistes ne peuvent espérer que les miettes autour de 5%.

Inscrivez vous pour recevoir les résultats et analyses de votre canton : La Côte Salanquaise

La Côte Salanquaise (66) : 4 listes s'affrontent aux départementales
Reportage F3 LR : A.Chéron et P.Georget

Les interviewés du sujet

José Puig - Candidat DVD
Mathilde Ferrand - Candidate UMP
Daniel Philippot - Candidat FN

Les candidats de La Côte Salanquaise

Madeleine GARCIA-VIDAL - Joseph PUIG DIV
Mathilde FERRAND - Alain GOT UD
Martine GUERIN - Daniel PHILIPPOT FN
Véronique MISSUD - Jean VILERT COM

A lire aussi

Sur le même sujet

Anthony Jeanjean sacré champion d'Europe de BMX Freestyle

Les + Lus