Les maires sortants d'Elne et de Saint-Laurent-de-la-Salanque sont battus

Elne (Pyrénées-Orientales) - le dépouillement des bulletins de vote - 30 mars 2014. / © F3 LR C.Llambrich
Elne (Pyrénées-Orientales) - le dépouillement des bulletins de vote - 30 mars 2014. / © F3 LR C.Llambrich

Outre la victoire de Jean-Marc Pujol, maire sortant UMP à Perpignan, le maire PC d'Elne est battu par un divers droite et le député de droite Fernand Siré perd Saint-Laurent-de-la-Salanque, où il était maire depuis 2001. En revanche, à Saleilles, Pia, et Saint-Estève, les maires sortants sont réélus

Par Fabrice Dubault


Dans les Pyrénées-Orientales, le maire communiste d'Elne, depuis 2001, Nicolas Garcia a été défait par le candidat DVD Yves Barniol.

 / © F3 LR
/ © F3 LR

De même, le seul député de droite du département, l'UMP Fernand Siré perd la commune de Saint-Laurent-de-la-Salanque qu'il administrait depuis 2001 dans une triangulaire gagnée par la liste dissidente de droite d'Alain Got.

© F3 LR
© F3 LR

En revanche, à Saleilles, Pia, et Saint-Estève, les maires sortants ont été réélus.

© F3 LR
© F3 LR


© F3 LR
© F3 LR


© F3 LR
© F3 LR

Un nouveau maire pour Banyuls-sur-Mer.

© F3 LR
© F3 LR

Le premier tour avait été marqué par la réélection sans encombres des maires UMP de Saint-Cyprien, du Barcarès et de Canet-en-Roussillon ainsi que la perte par la gauche de Collioure au profit d'une liste DVD.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus