• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perpignan : la maman de Lili mise en examen pour “soustraction d'enfant”

La maman de la petite Lili se bat pour avoir la garde de sa fille en France. Perpignan le 29 juillet 2014. / © F3 LR
La maman de la petite Lili se bat pour avoir la garde de sa fille en France. Perpignan le 29 juillet 2014. / © F3 LR

Hélène Catlla, la maman de la petite Lili, 2 ans, dont la justice exige le retour en Afrique du Sud auprès de son père, a été entendue, ce mardi matin, par un juge d'instruction du tribunal de Perpignan. Il l'a mise en examen pour "soustraction d'enfant".

Par Jean-Marc Huguenin


La jeune femme est ressortie libre du tribunal de Perpignan, ce mardi matin, où elle a été entendue par un juge d'instruction. Elle n'est pas placée sous contrôle judiciaire, mais sa mise en examen pour "soustraction d'enfant" a été confirmée.

Avec son avocat, elle envisage désormais d'accéder à son dossier et espère pouvoir obtenir la garde de sa fille en cassation. Pour le moment, Lili vit, cachée à l'étranger, avec ses grands- parents maternels.

Bataille juridique autour de la garde d'une enfant

Une centaine de personnes du comité de soutien "Protégeons la petite Lili" s'était déplacée de Font-Romeu ce matin, devant le palais de justice de Perpignan, pour soutenir la jeune maman qui ne veut pas que sa fille retourne auprès de son père, réputé violent, en Afrique du Sud.

En fin d'après-midi, nous apprenions que le père de la petite Lilli était revenu d'Afrique du Sud, à la demande de son avocat, et qu'il se trouvait actuellement à Montpellier.

Interview de Michael Job, père de Lili
Reportage F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canet-en-Roussillon : Martin 12 ans, a récupéré son fauteuil roulant volé alors qu'il se baignait

Les + Lus