Argelès-sur-Mer : 700 lycéens évacués

Un vent violent dans les Pyrénées-Orientales a soulevé une partie du toit du lycée Christian-Bourquin à Argelès-sur-Mer. Elèves, personnel et enseignants ont été évacués par précaution. C'est la chute de tubes métalliques décoratifs qui ont provoqué l'évacuation du lycée. 

Le lycée Christian Bourquin a été évacué lundi 2 mai pour des raisons de sécurité suite à une grosse rafale de vent qui a arraché des éléments décoratifs sur le toît de l'établissement.
Le lycée Christian Bourquin a été évacué lundi 2 mai pour des raisons de sécurité suite à une grosse rafale de vent qui a arraché des éléments décoratifs sur le toît de l'établissement. © France 3 Perpignan
durée de la vidéo: 01 min 23
Les causes de l'évacuation du lycée Christain Bourquin à Perpignan

La tramontane a été sans pitié pour les éléments métalliques de la toiture du lycée professionnel d'Argelès-sur-Mer, près de Perpignan.

Selon nos confrères de France Bleu Roussillon, une partie du toit a été soulevée par une rafale de vent ce lundi 2 mai après-midi. Des morceaux de tôle sont tombés.

Après concertation avec les pompiers, le proviseur a décidé de fermer l'établissement pour raisons de sécurité. Les 700 élèves ont été renvoyés chez eux en fin d'après-midi.

Ce sont des tubes métalliques décoratifs qui ont été emportés par le vent violent sur le toit du lycée Christian Bourquin à Perpignan le 2 mai 2016
Ce sont des tubes métalliques décoratifs qui ont été emportés par le vent violent sur le toit du lycée Christian Bourquin à Perpignan le 2 mai 2016 © France 3 Perpignan

Les élèves internes du lycée Christian-Bourquin ont pu rester sur place. Les lycéens pourront reprendre les cours lundi 9 mai.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation accident