• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Augmentation des élus de Perpignan : faute politique ou réévaluation légitime ?

L'opposition municipale à Perpignan dénonce l'augmentation de 7 conseillers municipaux de la majorité Les Républicains / © France 3 LR
L'opposition municipale à Perpignan dénonce l'augmentation de 7 conseillers municipaux de la majorité Les Républicains / © France 3 LR

Une délibération votée en fin de semaine dernière en conseil municipal de Perpignan n'en finit plus de faire polémique. Certains conseillers municipaux de la majorité Les Républicains verront leurs indemnités augmenter de plus de 100%. Réactions.

Par Zakaria Soullami


Après une délibération votée jeudi dernier en conseil municipal de Perpignan, 7 conseillers municipaux de la majorité Les Républicains verront leurs indemnités augmenter de plus de 100% pour certains.

"Une faute politique grave"


Louis Aliot, conseiller municipal de Perpignan et vice-président du FN, dénonce une faute politique.
"Dans la ville la plus pauvre de France, celle où il y a le plus de précarité, où le chômage est en hausse, où on aurait besoin de moyens justement au service de la population, le maire augmente certains élus de sa majorité. Soit il ne comprend pas ce qui se passe autour de lui à Perpignan, soit il se moque du monde. (...) C'est une faute politique majeure, je pense que les Perpignanais en sont conscients.", déclare Louis Aliot.

Perpignan, "l'une des villes où les élus ont les indemnités les plus faibles"


Jean-Marc Pujol, le maire Les Républicains de Perpignan, n'y voit rien de scandaleux. Au contraire.
J'avais dit que je réviserais les indemnités en fonction de l'implication des uns et des autres. Certains adjoints qui se sont énormément impliqués, je les ai mis au niveau des autres adjoints. Perpignan est toujours l'une des villes de France où les élus ont les indemnités les plus faibles par rapport au plafond autorisé par la loi.", déclare Jean-Marc Pujol.

Reportage à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales.

Augmentation des élus de Perpignan (66) : "une faute politique grave" pour Louis Aliot
A. Cheron et F. Savineau

Ces augmentations coûteront 100.000 euros à la ville de Perpignan.

Le Front national appelle à la signature d'une pétition.
Le Front national appelle à la signature de cette pétition / © FN
Le Front national appelle à la signature de cette pétition / © FN

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus