Coronavirus : l’Espagne annonce l’ouverture de sa frontière avec la France le 21 juin au lieu du 1er juillet

L’annonce a été faite ce matin par le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, en visioconférence avec les présidents de région. Les touristes français pourront de nouveau se rendre en Espagne à partir du 21 juin et non à partir du 1er juillet comme annoncé ces derniers jours.

l'Espagne annonce l'ouverture de ses frontières avec la France et le Portugal
l'Espagne annonce l'ouverture de ses frontières avec la France et le Portugal © Jean Luc Flémal/MaxPPP

Ouverture des frontières à l'exception du Portugal

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, réuni ce matin en visioconférence avec les présidents de région, a annoncé l’ouverture le 21 juin des frontières avec tous les pays de l’Union Européenne à l’exception du Portugal et non le 1er juillet comme annoncé il y a quelques jours. L’information a été révélée par nos confrères espagnols du journal El Pais.

 

En effet, le gouvernement espagnol a décidé d'avancer à la fin de l'état d'alarme l'ouverture des frontières avec l'espace Schengen. 

Seule la frontière avec le Portugal restera fermée jusqu’au 1er juillet.

Pedro Sánchez affirme qu’avec l’ouverture des frontières, l’obligation de quarantaine est elle aussi levée. Il a également précisé que l’ouverture avec les pays tiers se fera le 1er juillet, en tenant compte de la situation épidémiologique de chaque état.

A partir de dimanche 21 juin, les touristes français comme ceux des pays européens pourront donc se rendre en Espagne.

 

 

Les frontières terrestres avaient été fermées mi-mars lors de l'entrée en vigueur de l'état d'alerte destiné à lutter contre la pandémie de coronavirus. Seuls les passages de personnes ou de biens essentiels étaient autorisés (personnel médical, alimentation...).

 

27 décès en 1 semaine et 235 infections en 24 heures 

Pendant cette réunion, le président du gouvernement a rappelé qu’au cours de la semaine dernière, il y avait eu 27 décès en Espagne à cause du coronavirus et que 235 personnes avaient été infectées au cours des dernières 24 heures.

L'Espagne, l'un des pays les plus endeuillés par la pandémie avec plus de 27.000 morts, est la deuxième destination touristique mondiale et le secteur y pèse 12% du PIB.

Alors que l'épidémie est sous contrôle dans le pays, les autorités espagnoles craignent que la réouverture des frontières n'entraîne de nouveaux foyers de contagion. C'est "un moment critique mais nous y sommes préparés", notamment en terme de détection de nouveaux cas, a assuré M. Sanchez.

 

 

En Catalogne, on se prépare à accueillir les touristes

 

La libre circulation entre France et Espagne sera rétablie le 21 juin mais aussi avec tous les pays de l'union européenne, sauf le Portugal. L'Espagne qui a beaucoup souffert de la pandémie avec plus de  27.000 morts est la deuxième destination touristique mondiale. Alors tous les commerces préparent le retour des touristes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
catalogne international espagne tourisme économie coronavirus santé société pays catalan finances europe politique vacances sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter