Fiona enterrée “à la lisière d'une forêt”, près du lac d'Aydat, la mère et le beau-père déférés à Clermont

C'est près du lac d'Aydat, à 20 kilomètres de Clermont-Ferrand, que la petite Fiona aurait été enterrée. / © Yannick Kusy / France 3 Auvergne
C'est près du lac d'Aydat, à 20 kilomètres de Clermont-Ferrand, que la petite Fiona aurait été enterrée. / © Yannick Kusy / France 3 Auvergne

La mère et le beau-père de la petite Fiona ont été transférés et déférés, ce jeudi, à Clermont-Ferrand, où des fouilles ont été entreprises, avec eux, pour retrouver le corps "à la lisière d'une forêt", a-t-on appris, jeudi, de source judiciaire.

Par Fabrice Dubault avec France 3 Auvergne


Le corps de Fiona se trouverait près du lac d'Aydat dans le Puy-de-Dôme.

Selon notre confrère de France 3, Edouard Da Costa, le corps de la petite Fiona, fillette de 5 ans annoncée disparue le 12 mai dernier, aurait été enterré près du lac d'Aydat. Ce lac du département du Puy-de-Dôme se situe à un vingtaine de kilomètres de Clermont-Ferrand.

La mère de Fiona a été transférée par avion entre Perpignan et Clermont.

DMCloud:109533
Perpignan : le beau-père de Fiona avoue l'accident domestique

Les recherches pour localiser et retrouver le corps de Fiona ont été vaines, dans la journée. Elles sont levées depuis 17h.
L'affaire Fiona ou 4 mois de mensonges

Après les aveux du couple Bourgeon/Maklouf, tout le monde s'interroge sur le profil psychologique des deux protagonistes. Comment la jeune femme a-t-elle pu lancer des appels à l'aide ?

Quatre jours après la disparition de la petite Fiona, Cécile Bourgeon lançait un "appel au secours" pour qu'on lui rende sa fille. En larmes, elle avait ému la France entière, les réactions pleines de compassion affluaient alors sur les réseaux sociaux.

Mais au lendemain des aveux du couple Bourgeon/Maklouf, ces images prennent une autre dimension. Mercredi soir, la mère de Fiona a avoué que sa fille était décédée sous les coups de son compagnon Berkane Makhlouf. Des aveux qui entrainent inévitablement des interrogations. Comment a-t-elle pu garder son aplomb alors qu'elle savait pertinemment que sa fille été enterrée dans un bois proche de Clermont Ferrand. Pourquoi mentir ?

Mis en cause par sa compagne, Berkane Maklouf, lui, dément. L'homme de 32 ans, très agressif avec la presse au lendemain des faits, affirme que la fillette est décédée étouffée alors qu'elle tentait de se faire vomir pour imiter sa mère enceinte.

DMCloud:109505
Fiona: 4 mois de mensonges
Commentaires de Frédéric Cuvier.

Les 48 heures de garde à vue de Cécile Bourgeon et Berkane Maklouf, interrogés depuis mardi soir à Perpignan, expirent à 18H, ce jeudi.

Les recherches autour de Clermont pour retrouver le corps seront effectuées avec eux, ou au moins l'un des deux, pour retrouver le corps de la fillette, qui a été enterrée "à la lisière d'une forêt" près de Clermont-Ferrand selon les aveux de la mère, a précisé la même source.

Selon son avocat Me Gilles-Jean Portejoie, Cécile Bourgeon s'est montrée "très floue" sur le lieu où se trouve le corps.

Les enquêteurs "vont avoir besoin d'avoir de ces personnes (la mère et le beau-père, ndlr) afin qu'elles puissent désigner où se trouve le corps exactement. On va essayer dans la journée de retrouver le corps", a souligné la source judiciaire.

Le procureur de la République à Clermont-Ferrand, Pierre Sennès, devrait organiser une conférence de presse en deuxième partie d'après-midi jeudi.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus