Hermeline Malherbe, des Pyrénées-Orientales au Sénat

Hermeline Malherbe dans l'hémicycle derrière le pupitre qu'occupait Christian Bourquin. Palais du Luxembourg, le 16 setembre 2014. / © F3LR
Hermeline Malherbe dans l'hémicycle derrière le pupitre qu'occupait Christian Bourquin. Palais du Luxembourg, le 16 setembre 2014. / © F3LR

La présidente du conseil général des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, suppléante de Christian Bourquin, sénateur et président de la région Languedoc-Roussillon, récemment décédé, fait son entrée au palais du Luxembourg.

Par Jean-Marc Huguenin


Elue au Conseil général en 2008, Mme Malherbe-Laurent, 45 ans, avait succédé à M. Bourquin à la tête de cette assemblée en 2010 à la suite de la démission de M. Bourquin, élu président de la région Languedoc- Roussillon après le décès de Georges Frêche.

Comme M. Bourquin, elle avait été exclue du PS en 2010 pour avoir soutenu Georges Frêche lors des élections régionales de 2010, et réintégrée en 2011.
Elu au Sénat en 2011, M. Bourquin avait fait le choix de ne pas siéger au groupe socialiste, mais à celui du RDSE, à majorité PRG.

Décédé, le 26 août à 59 ans, d'un cancer du rein, il était encore intervenu à la tribune du Palais du Luxembourg en juillet, lors du débat sur le redécoupage régional, pour défendre l'autonomie de sa région Languedoc-Roussillon, que le gouvernement veut fusionner avec Midi-Pyrénées.

Les premiers pas d'Hermeline Malherbe au Sénat, un reportage de Patricia Chalumeau et Loïc Lemoigne.

Hermeline Malherbe succède à Christian Bourquin au Sénat



A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : les parents en colère face à la hausse du prix des transports scolaires

Les + Lus