INSOLITE. À la recherche de la jeunesse perdue : la doyenne de l'humanité est catalane, des scientifiques étudient son ADN

Depuis l'année dernière, la doyenne de l'humanité est catalane. À Badalona, près de Barcelone, une équipe de chercheurs étudie son ADN pour tenter de percer les mystères de la longévité. Ils ont ouvert les portes de leur laboratoire à la rédaction de France 3 Pays Catalan.

Il y a parfois des trésors insoupçonnés, microscopiques et pourtant d'un intérêt immense. Derrière les parois vitrées de l'Institut Josep Carreras dans la banlieue de Barcelone sont conservés les gènes de la personne la plus âgée au monde.

 

On s'en sert pour toutes nos expériences, pour étudier sa génétique, son épigénétique ... Pour tout.

Eloy Santos, Chercheur à l'Institut Josep Carreras de Badalona

 

Leur sujet d’étude, l'objet de toutes leurs attentions se prénomme Maria Branyas. Née le 4 mars 1907 à Sant Francisco, cette américano-catalane vient tout juste de souffler ses 117 bougies, à Olot dans le nord de la Catalogne où elle réside dans une maison de retraite.

Depuis le décès de la Française, Lucile Randon le , à l'âge de 118 ans et 340 jours, la Catalane est devenue  la nouvelle doyenne de l'humanité.

Pour les spécialistes du vieillissement du centre de recherche de Badalona, Maria est une véritable mine d'or, une source de renseignements très précieux.

Elle a une santé exceptionnelle pour son âge. On a découvert que ses cellules se sentent plus jeunes. Elle a 117 ans, mais ses cellulent "croient" qu'elles en ont 102 ou 104.

Manel Esteller, Directeur de l'Institut Josep Carreras de Badalona

 

Si la moindre de ses cellules est passée au crible, c’est aussi le mode de vie et le patrimoine génétique de notre doyenne qui intéressent également les chercheurs de l'Institut catalan.

 

Beaucoup de ses proches ont vécu plus de 90 ans. Elle a un avantage grâce à ses gênes. Mais en plus, elle a eu une bonne hygiène de vie, une alimentation saine, pas de dépendences toxiques comme le tabac ou l'alcool, de l'activité physique modérée ... Ça l'a aidé à avoir une bonne chimie de l'ADN. Ses gênes protecteurs s'expriment correctement.

Manel Esteller, Directeur de l'Institut Josep Carreras de Badalona

 

Et si son régime alimentaire, de type méditerranéen, riche en huile d'olive, en légumes et en produits laitiers était une des clés de la longévité de Maria Branyas ?

 

On pense qu'un des grands secrets de la longévité est lié aux bactéries présentes dans les intestins. Le microbiote intestinal a une influence sur le vieillissement. Son habitude de manger des yaourts chaque jour a pu ralentir le processus.

Eloy Santos, Chercheur à l'Institut Josep Carreras de Badalona

 

Alors faut-il pour autant se jeter sur le premier pack de yaourts au lait de vache venu contre toutes les recommandations prônées par le Professeur Henri Joyeux ? Pas évident de répondre à la question. En tout cas les chercheurs de l'Institut catalan en sont convaincus. La recherche sur le vieillissement permettra de développer de nouveaux médicaments. 

 

Dans le futur, on pourra par exemple prendre une pilule qui simulera les effets du sport, lorsqu'on ne peut plus en faire. Il y a aura aussi des médicaments pour prévenir les maladies liées au vieillissement, comme le cancer, les maladies cardio-vasculaires ou les maladies neuro-dégénératives.  

Eloy Santos, Chercheur à l'Institut Josep Carreras de Badalona

 

D’ores et déjà, un premier remède antivieillissement a été élaboré. Il est actuellement testé sur des chiens aux Etats-Unis. D'autres études menées cette fois à València portent sur de drôles de taupes appelées hétérocéphales.

Ce rat-taupe, totalement dépourvu de poils, a la particularité de ne jamais remonter à la surface et a le superpouvoir de retenir sa respiration pendant 20 minutes. Un superpouvoir en appelant un autre, le rat-taupe serait également invulnérable face au cancer et posséderait lui aussi le secret de la vie presque éternelle. Grâce aux différentes études menées aujourd'hui aux quatre coins du globe, d'ici 5 à 10, les pilules anti-âge ne devraient vraiment plus être de la science-fiction. 

Écrit en collaboration avec Júlia Taurinyà.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité