Les contrôles routiers vont s'intensifier dans les Pyrénées-Orientales

illustration / © Maxppp
illustration / © Maxppp

La préfète des Pyrénées-Orientales lance un cri d'alarme et appelle les automobilistes à la prudence. Le nombre de morts sur les routes catalanes a doublé sur les 5 premiers mois de l'année par rapport à la même période de 2014. Josiane Chevalier promet plus de contrôles et de PV en juin.

Par Fabrice Dubault


Malgré des dizaines d'opérations de contrôles sur le bord des routes des Pyrénées-Orientales, pour faire baisser l'insécurité routière, le bilan est alarmant.

Il y a eu 16 tués sur les routes depuis le début de l'année, soit près de deux fois plus que l'an dernier à la même date.

Cette hécatombe doit cesser et c'est l'affaire de tous" précise la préfète des Pyrénées-Orientales. Elle annonce la multiplication des contrôles routiers dans les semaines à venir.


Dans plus de 50% des cas, la vitesse est en cause, seule, ou en lien avec une consommation d'alcool ou de stupéfiants.
Ces causes démontrent qu'il n'y a pas de fatalité. En respectant une vitesse adaptée, en ne consommant ni alcool ni stupéfiants, ce sont plusieurs vies qui auraient pu être sauvées.

Les contrôles des forces de l'ordre vont se poursuivre, et même se renforcer, en y associant les polices municipales et tous les acteurs de la sécurité routière.

Des actions "coup de poing" similaires sont déjà menées chaque week-end dans l'Hérault où le constat des morts sur les routes est tout aussi dramatique. 41 morts depuis le 1er janvier.
Dans l'Hérault, il y a eu 339 contrôles pour 11.768 infractions rien que pour les 4 week-ends prolongés de mai.

A lire aussi

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus