EVENEMENT. Les fêtes de l'ours inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel DESHAYES .

La nouvelle est tombée ce mardi 29 novembre 2022. Les fêtes de l'ours font leur entrée au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO ! La candidature était étudiée à Rabat au Maroc où se trouve une délégation catalane.

C'est officiel, Les fêtes de l'ours font désormais au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO ! Après de 10 ans de patience et de démarches. La nouvelle est tombée dans l'après-midi sur le compte twitter de l'UNESCO.

Une consécration pour Arles-sur-Tech, Prats-de-Mollo-la-Preste et Saint-Laurent-de-Cerdans. Seuls ces trois villages des Pyrénées-Orientales célèbrent encore aujourd'hui cette Festa de l’Os ou Chasse à l’ours, une tradition au cours de laquelle, déguisés en animal, des hommes se lancent à l’assaut des habitants.

Un rituel multiséculaire

Dans la région, l’ours est le personnage central d’une légende qui rappelle l’implantation traditionnelle de ce plantigrade dans les Pyrénées-Orientales en le rattachant au carnaval, rituel de fertilité et de fécondité. Autrefois, la fête de l'ours marquait le départ des chasseurs des villages du Haut-Vallespir à la chasse à l'ours. On en trouve mention dans un texte de 1424 en Catalogne. 

Trois villages des Pyrénées-Orientales célèbrent encore la fête de l’ours. Déguisés en animal, des hommes se lancent à l’assaut des habitants du village. Une tradition qui pourrait être inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco. Reportage dimanche à Prats-de-Mollo. Reportage : A. Cheron, F. Savineau

Cette candidature était portée par la France mais également par l'Andorre où une commune, Encamp, accueille aussi cette fête, qui se déroule chaque année à la fin de l’hiver, au mois de février. Cette victoire "historique" a donc été saluée avec la même fierté de l'autre côté de la frontière.

Le , les trois fêtes catalanes avaient déjà été inscrites à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France, prélude à cette candidature au patrimoine mondial de l'UNESCO. En 2021, les trois fêtes de l'ours avaient dû être annulées dans les trois villages pour cause de pandémie du Covid-19.

Réuni à Rabat au Maroc, le Comité du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO a également inscrit dans sa nouvelle liste : la culture de la préparation du bortsch ukrainien ou encore les techniques traditionnelles de transformation du thé et les pratiques sociales qui y sont associées en Chine. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité