MÉTÉO. Il a enfin plu dans les Pyrénées-Orientales mais la terre reste désespérément sèche

On l'attendait depuis longtemps, la pluie est enfin arrivée dans les Pyrénées-Orientales. Grâce à deux jours de précipitations "faibles mais continues, le sol et la végétation ont pu boire". Insuffisant cependant pour compenser la carence en eau historique que connaît le département.

Selon les derniers relevés de Météo France, il est exactement tombé 12,4 mm d'eau sur Perpignan et même jusqu'à 17,1 mm à Torreilles sur la côte, c'est le maximum. Malheureusement, l'intérieur des terres n'a eu la chance de la Plaine du Roussilon et du littoral avec des relevés entre 1 et 3 mm.

L'épisode a apporté entre 10 et 15 mm de pluie sur les Pyrénées-Orientales. Principalement sur la plaine du Roussillon qui était en déficit vraiment important.

Florence Delaunay, prévisionniste Météo France

Le Conflent est le secteur qui a le moins été arrosé avec un tout petit millimètre d'eau. Du côté de Castelnou dans les Aspres, pas de quoi non plus se réjouir. Sur les parcelles de David Massot arboriculteur, les averses de la nuit sont invisibles. La terre reste désespérément sèche au pied des pêchers. 

C'est pareil depuis le mois d'octobre. On a laissé passer l'automne, on a dit bon, il ne pleut pas à l'automne, il pleuvra en hiver. Maintenant, on est mi-janvier et toujours pas de pluie donc là c'est inquiétant. Il faudrait au moins 150 mm de pluie en deux trois fois. Ce serait un début. Les sols en ont besoin. Ces pluies permettent aux sols de minéraliser, c'est important.

Davis Massot, arboriculteur à Castelnou

Toujours en stress hydrique

Bienvenue mais insuffisante, la pluie de ces derniers jours se révèle somme toute décevante comme depuis le début de l'automne. 

On est à plus de 60% de déficit en pluviométrie. La normale est à 250mm et on a eu que 95mm sur l'ensemble du département. On regardé également la sécheresse des sols et on a, en tout cas dans la plaine du Roussillon, jamais été aussi sec depuis qu'on fait des mesures, depuis 1900.

Florence Delaunay, Prévisionniste Météo France

Pour parler du dernier épisode pluvieux conséquent sur les Pyrénées-Orientales, il faut remonter loin, jusqu'en mars 2023. À cette période il avait été enregistré 30 à 40mm de précipitations sur la Plaine du Roussillon. 

Pour remplir les nappes phréatiques, il faudrait des pluies régulières jusqu'à la fin de la saison de recharge, bien loin des prévisions actuelles pour le mois de janvier. 

durée de la vidéo : 00h01mn36s
Il a enfin plu dans les Pyrénées-Orientales ce mois de janvier 2024. Mais cela reste insuffisant pour compenser la carence en eau cumulée ces derniers mois. ©Marie Boscher et Philippe Georget