Municipales 2020 : Louis Aliot candidat à Perpignan « Ma liste sera une curiosité »   

Louis Aliot, député Rassemblement national et conseiller municipal à Perpignan est l'invité de Dimanche en politique le 15 septembre 2019. / © FTV
Louis Aliot, député Rassemblement national et conseiller municipal à Perpignan est l'invité de Dimanche en politique le 15 septembre 2019. / © FTV

Le candidat à la mairie de Perpignan est l’invité de l'émission Dimanche en Politique. Il affiche clairement sa volonté de se démarquer du Rassemblement National, tout du moins en apparence. Que cache cette stratégie ?
 

Par Anne-Sophie Mandrou

Ce sera sa 3e tentative. Louis Aliot, député Rassemblement National et conseiller municipal de Perpignan, va tenter de ravir la cité catalane en mars 2020 pour les élections municipales. Arrivé en tête du premier tour en 2014 avec 34% des voix,  il  entend bien cette fois faire tomber le maire Jean-Marc Pujol (Les Républicains) en profitant d’une ville en difficulté et d’une droite en déshérence. 

Un Louis Aliot qui croit dur en ses chances. Pour sa campagne, il a décidé de s’inspirer de celle de Robert Ménard en 2014, où le scénario était similaire. D’ailleurs, le maire de Béziers coache le candidat Aliot.

Une liste « Canada dry »

La stratégie de campagne est simple : faire une liste « Canada dry ». Ça ressemble à une liste Rassemblement National mais il n’y pas de logo du parti, pas les idées d’extrême droite. Louis Aliot explique :

"Les idées nationales, pour une ville comme Perpignan, ce n’est pas ce que vous gérez au quotidien. Vous avez des lois, vous les appliquez. Elles s'adressent à tous les habitants de Perpignan. Dans cette conception pour mon projet à venir, mes colistiers viendront de tous les horizons, d’autres bords politiques, de toutes conditions, de toutes origines."

Louis Aliot Dimanche en politique
Louis Aliot, député Rassemblement National présente une liste pour les élections municipales 2020 à Perpignan : "Mes colistiers viendront d'autres bords politiques, de toutes conditions et de toutes origines." - France 3

Perpignan : une cible de choix

Le candidat dit vouloir rallier des personnes connues, du milieu associatif ou de l’entreprise. Il promet une liste très ouverte qui sera une curiosité pour beaucoup. Mais pas de nom pour l’instant. La liste devait être révélée fin 2019.

Perpignan est une cible de choix. En cas de victoire, ce serait la première ville de plus de 120 000 habitants qui tomberait entre les mains du Rassemblement National. Même si Louis Aliot ne cache pas les ambitions du parti pour d’autres villes plus modestes comme Agde, Lunel, Trèbes, Frontignan, Saint-Gilles, Bellegarde, Vauvert, Claira, ou Canet en Roussillon.

Louis Aliot est l'invité de l'émission Dimanche en politique du 15 septembre à 11h25. L'émission est à revoir dans son intégralité sur la page de Dimanche en politique.

Sur le même sujet

Les images des manifestations à Barcelone

Les + Lus