Perpignan Basket rétrogradé en championnat régional

Le Tribunal administratif de Montpellier a confirmé vendredi la décision de la Fédération française de basket-ball de rétrograder le Perpignan Basket en championnat régional. Le club catalan était pourtant champion de Ligue 2 féminine à l'issue de la saison.

La fin du basket de haut niveau chez les femmes à Perpignan ?
La fin du basket de haut niveau chez les femmes à Perpignan ? © Photo: MICHEL CLEMENTZ
Contrairement à l'an dernier, la justice n'a donc pas donné raison au Perpignan Basket, qui s'était déjà retrouvé devant le tribunal avant de se voir réhabiliter dans ses droits sportifs. Le club peut encore saisir le Conseil d'Etat. C'est le dernier recours au Perpignan Basket pour éviter la descente aux enfers.

Un recours qui ne représente qu'un très maigre espoir : le Perpignan Basket, champion de France de Ligue 2 en 2014 et 2012, demi-finaliste de Ligue Féminine 2013 va devoir repartir de zéro. Le Tribunal administratif de Montpellier a donné raison à la Fédération Française de Basket, le club catalan n'a pas obtenu l'autorisation d'évoluer en Ligue 2 pour des raisons financières et l'absence de centre de formation.

Cela ressemble à la fin d'un long bras de fer entre la FFBB et le Perpignan Basket. Après les remous financiers et bien des rebondissements depuis plus d'un an, le club n'a pas réussi à fournir les garanties nécessaires pour sa survie. Joint par France Bleu Roussillon, le président Hervé Regior juge que "la fédération et son président en tête ne voulaient plus de basket professionnel dans les P.O ! Ca a été de l'acharnement".


Après l'annonce de la décision par l'avocat du club : Maître Franck Nicolleau, le Perpignan Basket a publié un communiqué : "La fédération vient, après 2 saisons de parvenir à ses fins, voir disparaître le basket de haut niveau à Perpignan. Cette décision inattendue pour les dirigeants de la SASP, m’oblige à convoquer dans les plus brefs délais, le conseil d’administration et d’étudier toutes les options. (...) Nous nous sommes battus pendant 12 mois afin de pérenniser le basket, mais avec la succession d’obstacle mis en place par les organes fédéraux,  l’acharnement de la fédération et de nos détracteurs, aujourd’hui nous sommes dubitatifs devant cette situation. C’était un combat perdu d’avance peut-être, « le pot de terre contre le pot de fer », la fédération ayant décidé depuis la saison passée de rayer le Perpignan basket de la carte de France."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball