Perpignan : l'avocat Etienne Nicolau est mort

Publié le

Etienne Nicolau est décédé à l'âge de 77 ans. Pendant près de 50 ans, il a plaidé lors de plusieurs centaines de procès à Perpignan, dont le plus célèbre: l'affaire des disparues de la gare de Perpignan. "Il m'a tout appris", confie Maître Capsié, avocat de la partie civile, lors de ce procès, comme lui.

"C'était un modèle pour moi." L'émotion de Philippe Capsié est palpable. Maître Nicolau est décédé, emporté par la maladie, dans la nuit de ce dimanche 15 à lundi 16 mai 2022."Il m'a tout appris, je lui dois tout." En 2018, les deux hommes étaient notamment les avocats de la partie civile lors du procès de Jacques Rançon, le tueur des disparues de la gare de Perpignan.

Un procès fleuve 23 ans après les faits. Etienne Nicolau a soutenu les familles tout ce temps. " Il a accompagné ses familles, il a fait tout ce temps le lien qu'il fallait avec le juge d'instruction et les services d'enquêtes," rappelle Philippe Capsié.

L’âme humaine n’a pas changé. On retrouve aujourd’hui les mêmes crimes qu’il y a cinquante ans

Etienne Nicolau

Midi libre

Mais il y a eu aussi l'affaire Van Geloven ou Patrick Tissier. "L’âme humaine n’a pas changé. On retrouve aujourd’hui les mêmes crimes qu’il y a cinquante ans," analysait Etienne Nicolau, en 2022; dans un entretien à Midi libre. Il venait de sortir un nouveau livre "Erreurs criminelles". 

Il avait dû quitter son métier pour des raisons de santé. "Ceux qui ont vécu dans cet univers des cours d’assises ont beaucoup de mal à le quitter. Dans chaque dossier, je ne voyais pas le crime, mais les êtres humains affectés par le crime. Et se donner à fond pour défendre un autre être humain, il n’y a rien de plus beau."

Je serais très mauvais si je n’étais pas convaincu. Le mensonge est contre-productif

Etienne Nicolau

La semaine du Roussillon

Etienne Nicolau a vécu aussi l’évolution de la plaidoirie. « L’éloquence est de moins en moins présente au profit de la démonstration technique et logique ». L’avocat s’est toujours efforcé de ne pas aller contre ses convictions et a refusé de plaider pour quelqu’un qu’il pense coupable. "Je serais très mauvais si je n’étais pas convaincu. Le mensonge est contre-productif", expliquait-il à La semaine du Roussillon

Etienne Nicolau a dévoilée ses affaires sur l’antenne de France Bleu Roussillon, de 2007 à 2010. Il les a aussi évoqué sur les planches en 2011, en racontant trois affaires du département dans un spectacle.