Perpignan : un vaste trafic de stupéfiants démantelé entre la France et l'Espagne

Après un an d'enquête, le procureur de la République de Perpignan vient d'annoncer le démantèlement d'un important trafic de stupéfiants qui agissait entre la France et l'Espagne. En France, sept personnes ont été mises en examen, six d'entre elles ont été écrouées. 
Le procureur de Perpignan a annoncé le résultat de cette enquête lors d'une conférence de presse en présence de deux officiers de la Guardia Civil de Girona.
Le procureur de Perpignan a annoncé le résultat de cette enquête lors d'une conférence de presse en présence de deux officiers de la Guardia Civil de Girona. © FTV - A. Sabatier
Une opération transfrontalière de grande envergure, menée entre la France et l'Espagne a abouti cette semaine au démantèlement d'un important trafic de stupéfiants.

L'enquête était menée conjointement par les forces de l'ordre françaises et espagnoles depuis le 11 décembre 2019 - date à laquelle ils procèdent à l'arrestation d’un Go fast, à Argelès-sur-Mer. 11kg cannabis et 1kg de cocaïne sont alors saisis. L'enquête démarre, avec en France, 9 enquêteurs de la gendarmerie des Pyrénées-Orientales, appuyés par le Groupes interministériels de recherches (GIR) de Montpellier. 

Dix interpellations en France

Après une année d'enquête, en France, au total dix personnes ont été interpellées. Sept d'entre elles ont été mises en examen et six écrouées. Les interpellés, âgés de 20 à 30 ans étaient connus des services de police. Ils étaient originaires de Toulouges, Pollestres, Bages et Elne.

En Espagne, une personne a été arrêtée. Il s'agit d'un producteur de cannabis basé à Figueras, l'un des quatre sites de production visé par cette enquête en Espagne. 

Selon les enquêteurs, le cannabis était cultivé dans des hangars avec des système de lampes ultraviolet.

200 000€ et 4300 pieds de cannabis saisis

D'importantes saisies ont également été faites lors de cette opération, a annoncé le procureur de la République de Perpignan, Jean-David Cavaillé  : 200 000 euros, 6 véhicules, 4300 pieds de cannabis, 11kg d'herbe ainsi que des objets de luxe.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue espagne international